Wout Van Aert remporte la 4e étape du Tour de France 2022

3
437
Wout Van Aert impérial sur la 4e étape du Tour de France 2022
Après trois deuxième place, Van Aert a fini par l'emporter en solitaire. Photo : A.S.O./Pauline Ballet

Au terme de la cinquième étape du Tour de France 2022, longue de 171,5 kilomètres entre Dunkerque et Calais, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a réalisé un sacré numéro. Suite à un coup de force de son équipe, le maillot jaune est sorti seul dans la dernière bosse du parcours, à 10 kilomètres de l’arrivée, et a fini en solitaire. Pour huit secondes, il a devancé le peloton réglé par Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck). Et c’est un autre coureur de Jumbo-Visma, Christophe Laporte, qui a pris la troisième place.

Wout Van Aert, maillot jaune taille patron

Une démonstration ! C’est ce qu’a livré Wout Van Aert dans le final de la quatrième étape du Tour de France, disputée dans le nord du pays. Alors qu’il ne se passait pas grand chose depuis le départ, mis à part une échappée comprenant deux coureurs avec Magnus Cort Nielsen (EF Education – EasyPost) et Anthony Perez (Cofidis), il y eu un gros coup de force de la part de Jumbo-Visma, à un peu plus de 10 kilomètres de l’arrivée. Dans la dernière difficulté du jour, la côte du Cap Blanc-Nez (900 m à 7,5%), le peloton a complètement explosé. A tel point que Van Aert a franchi le sommet seul en tête.

Pour le porteur du maillot jaune, il restait alors dix kilomètres à effectuer en solitaire pour aller s’imposer. Ce qu’il est parvenu à faire sans trop de problème. Derrière, le peloton qui s’est finalement regroupé en partie, ne pouvait que se battre pour les places d’honneur. Avec ce succès, Van Aert prouve une nouvelle fois que c’est bien l’homme fort de ce début de Tour. Après avoir fini à trois reprises au deuxième rang, il vient de décrocher une victoire d’étape retentissante pleine de panache. Et dire qu’arrive l’étape des pavés. En route vers une nouvelle performance de premier plan ?

Vidéo de cyclisme, résumé de la 4e étape du Tour de France

Classement – Etape 4 du Tour de France – Top 20

Le classement complet de la 4e étape du Tour de France

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) les 171,5 km en 4:01:36 (42,6 km/h)
2 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) + 0:08
3 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) m.t
4 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
5 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
6 – MOZZATO Luca (B&B Hotels – KTM) m.t
7 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
8 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
9 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) m.t
10 – THOMAS Benjamin (Cofidis) m.t
11 – DAINESE Alberto (Team DSM) m.t
12 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) m.t
13 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
14 – PASQUALON Andrea (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
15 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
16 – NAESEN Oliver (AG2R Citroën Team) m.t
17 – NEILANDS Krists (Israel – Premier Tech ) m.t
18 – KRIEGER Alexander (Alpecin-Deceuninck) m.t
19 – BISSEGGER Stefan (EF Education-EasyPost) m.t
20 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t

Classement général – Etape 4 du Tour de France – Top 20

Le classement général complet après la 4e étape du Tour de France

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) en 13:02:43
2 – LAMPAERT Yves (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:25
3 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 0:32
4 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) + 0:36
5 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Deceuninck) + 0:38
6 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:40
7 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 0:41
8 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 0:48
9 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) m.t
10 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 0:49
11 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) + 0:50
12 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
13 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) m.t
14 – CATTANEO Mattia (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:55
15 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 0:56
16 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) + 0:57
17 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) + 0:58
18 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) + 1:02
19 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 1:04
20 – SKUJIŅŠ Toms (Trek – Segafredo) + 1:06

Classement par points – Top 10

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 170
2 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 109
3 – SAGAN Peter (TotalEnergies) 80
4 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) 66
5 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) 66
6 – GROENEWEGEN Dylan (Team BikeExchange – Jayco) 60
7 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) 59
8 – EWAN Caleb (Lotto Soudal) 45
9 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) 40
10 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) 38

Classement de la montagne

1 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) 11
2 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 1
3 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) -1

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 13:03:15
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 0:17
3 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) + 0:26
4 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 0:36
5 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 0:51
6 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 0:52
7 – BISSEGGER Stefan (EF Education-EasyPost) + 1:05
8 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) + 1:09
9 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 1:20
10 – RUTSCH Jonas (EF Education-EasyPost) + 1:27

3 Commentaires

  1. En partant seul dans cette côte du Cap Blanc-Nez, Van Aert s’est envolé vers la victoire à Calais… Victorieux après ses trois secondes places des trois premières étapes, la manière de la victoire impressionne, car il s’agit d’un succès solitaire, d’une éclatante démonstration de force, beaucoup plus qu’un simple pied de nez aux sprinteurs…
    Avant de passer la ligne, l’athlétique champion se déploie et mime le vol d’un oiseau de mer, une mouette, un goéland, un albatros, je ne sais… L’albatros possède un peu trop d’envergure et Baudelaire le décrit un peu maladroit, peut-être est-ce plutôt un goéland; les goélands ont fréquemment le bec ou les pattes de couleur jaune…
    La concurrence s’en trouve certes assommée, mais les plus impressionnés seront peut-être et en premier lieu les deux leaders de la propre équipe de Van Aert, Vingegaard et Roglic, placés idéalement au virage au pied de la côte, acteurs de cette fulgurante montée collective des Jumbo, mais où les deux leaders pour le général n’ont pas pu suivre… Même s’il s’agit d’un effort bien particulier, nous remarquons par exemple que Roglic décroche avant Vingegaard, etc… Pour ceux placés plus loin en bas de la côte, comme Pogacar ou Van der Poel, et qui n’ont pas forcément vu grand chose, le coup de marteau a pu paraitre moins traumatisant… Comme pour Philipsen qui remporte le sprint pour la seconde place en croyant avoir gagné… C. Laporte est le premier à l’avertir de son erreur, dès le franchissement de ligne. Le français termine troisième, avec une force qui, à sa mesure, impressionne elle aussi : avant tout là pour protéger Van Aert, Laporte sprinte néanmoins, et assis, déborde Sagan et Kristoff… Sur ce début de Tour, et pas seulement avec Van Aert, la force collective des Jumbo impressionne, mais la « grande boucle », qui n’en d’ailleurs plus une, ne fait que débuter !…

  2. Salut Georges. En cliquant sur un simple lien tu peux retrouver les 176 coureurs classés. Et pareil pour les 176 coureurs classés :) Dont le taff est fait. A toi de cliquer que les liens correspondants :) A bientôt et bon Tour de France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.