TodayCycling - Peter Kennaugh s'est imposé lors de la dernière édition de la classique australienne. Photo : Cadel Evans Great Ocean Road Race
TodayCycling - Peter Kennaugh s'est imposé lors de la dernière édition de la classique australienne. Photo : Cadel Evans Great Ocean Road Race
0 Partages

Alors que l’on connaissait l’identité de seulement deux formations inscrites à la prochaine Cadel Evans Great Ocean Road Race (Orica-Scott et Sky), c’est l’intégralité du plateau que les organisateurs ont dévoilé aujourd’hui.

13 équipes de l’élite

Avec l’obtention du statut World Tour, la course était dans l’obligation de lancer une invitation aux 18 équipes World Tour. Mais en tant que nouvelle récipiendaire du statut WT, seul la participation d’un minimum de 10 WorldTeams est exigé par l’UCI ; Cadel Evans et son équipe sont parvenus à attirer 13 d’entre elles. Quelques absentes de marque toutefois, comme Astana, FDJ ou Movistar, qui ont préféré décliner l’invitation. Le reste du plateau sera donc composé de 5 équipes Continentales Professionnelles invitées. Si la liste des partants n’est pas encore connus, certains coureurs de renom ont déjà confirmé leur présence comme Esteban Chaves (Orica-Scott) ou le triple lauréat du Tour de France Christopher Froome (Sky). Le successeur de Gianni Meersman et Peter Kenaugh sera connu le 29 janvier. Voici la liste des équipes qui prendront part au deuxième évènement World Tour en 2017.

World Tour

AG2R – La Mondiale
BMC Racing
Bora Hansgrohe
Cannondale-Drapac
Dimension Data
Quick-Step Floors
Katusha Alpecin
Lotto NL Jumbo
Lotto Soudal
Orica-Scott
Sunweb
Sky
Trek-Segafredo

Continentales Professionnelles

Aqua Blue Sport
Gazprom-Rusvelo
Team Roompot
United Healthcare
Jayco Australian National Team

VIDEO CYCLISME
Cadel Evans Great Ocean Road Race 2016 – Victoire de Peter Kennaugh

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.