L'Amstel Gold Race 2021 se joue à rien en faveur de Wout Van Aert
Un écart très restreint départage Wout Van Aert et Tom Pidcock. Photo : @JumboVismaRoad
0 Partages

Comme sur la Flèche Brabançonne mercredi dernier, Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) ont fini aux deux premières places de l’Amstel Gold Race. Mais cette fois-ci, la victoire est revenue au coureur belge, qui s’est imposé juste devant le britannique. Quelques minutes ont été nécessaires pour les départager officiellement. Disputant aussi la victoire au sprint, Maximilian Schachmann (BORA – hansgrohe) a finalement pris la troisième place.

Victoire de Wout Van Aert au millimètre

Quel dénouement sur l’Amstel Gold Race ! Après de longues minutes d’attente, le verdict est tombé. Wout Van Aert a bien remporté la classique néerlandaise. Mais il s’en est fallu de très peu face à Tom Pidcock revenu fort dans les derniers mètres. Finissant sur la même ligne, la photo finish a dû être utilisé pour connaître le vainqueur. C’est dire à quel point cette édition fut serrée.

Cet Amstel Gold Race version 2021 était particulière puisqu’en raison du contexte sanitaire, l’organisation avait décidé que la course serait essentiellement disputée en circuit. Une boucle à réaliser plusieurs fois, qui comprenait notamment le Cauberg. L’écrémage s’est fait progressivement alors qu’à l’avant 10 coureurs ont composé l’échappée dite matinale. Loïc Vliegen (Intermarché – Wanty Gobert) a été le dernier à se faire reprendre, c’était à 25 kilomètres de l’arrivée. A ce moment-là, la bagarre était déjà lancée dans le peloton.

Arrivé le moment du dernier passage du Cauberg, à moins de 20 kilomètres de l’arrivée, il étaient une cinquantaine dans le peloton. Dans cette ascension, si Primoz Roglic connaissait un problème mécanique au pied, Wout Van Aert accélérait en compagnie notamment de Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step). Mais le champion du monde va montrer des signes de faiblesse ensuite et davantage subir sur la fin de course.

Van Aert et Pidcock inséparables

Après un regroupement et quelques attaques, le bon coup est parti avant les 10 derniers kilomètres. Un trio avec Van Aert, Pidcock et Schachmann a filé et n’a plus jamais été rejoint. Conservant une vingtaine de secondes jusque dans le dernier kilomètres, un moment d’observation a suivi avant de se lancer dans le sprint. Celui-ci va s’avérer serré, et c’est peu de le dire. Si Schahcmann a fini en retrait, Van Aert et Pidcock ont offert un incroyable final. C’est au millimètre, même moins peut-être, que Van Aert a été désigné vainqueur. De quoi finir sur une très belle note sa première partie de saison et sa campagne de classiques où il avait également remporté Gand-Wevelgem.

Classement de l’Amstel Gold Race 2021 – Top 20

1 VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 05:03:29
2 PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers)
m.t
3 SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe)
m.t
4 MATTHEWS Michael (Team BikeExchange) + 0:03
5 VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
6 ALAPHILIPPE Julian (Deceuninck – Quick Step) m.t
7 SBARAGLI Kristian (Alpecin-Fenix) m.t
8 KWIATKOWSKI Michal (INEOS Grenadiers) m.t
9 MOHORIC Matej (Bahrain – Victorious) m.t
10 VAN DER SANDE Tosh (Lotto Soudal) m.t
11 ARANBURU Alex (Astana – Premier Tech) m.t
12 TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) m.t
13 VALGREN Michael (EF Education – Nippo) m.t
14 KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) m.t
15 BENOOT Tiesj (Team DSM) m.t
16 MARTIN Guillaume (Cofidis) m.t
17 TULETT Ben (Alpecin-Fenix) m.t
18 PARET-PEINTRE Aurélien (AG2R CItroën Team) m.t
19 HOELGAARD Markus (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
20 HERMANS Quinten (intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Aprés la victoire en Flandres sur Gand-Wevelgem, victoire en Limbourg néerlandais sur une grande classique du nord pour le champion belge, pour le plus grand bonheur de ses supporters et des admirateurs du cyclisme de grand style…
    La furtive et illisible vue de l’écran du portable d’un commissaire ne pouvait occulter l’absence de photofinish dans la retransmission télé, de quoi engendrer la trés légitime frustration du télespectateur… Pour une grande classique, ce n’est pas trés brillant, mais nous sommes désormais habitué à l’ordinaire, y compris le dimanche. Bien que moins essentielle que cette photo-finish, la photo d’introduction de l’article nous donne néanmoins une belle image de Pidcock et de Van Aert au maximum de leur effort, dans des expressions trés contrastées et bien caractéristiques … Il serait possible de dire que Pidcock lance Van Aert à 150 mètres environ, sur un sprint relativement court : l’erreur est totale, elle s’avère fatale : il ne peut remonter totalement… A l’arrivée du Ronde, dans une position et des rapports de force me semble-t-il assez semblables, Asgreen face à Van der Poel lance de plus loin et l’emporte… Pidcock avait bien sa chance ici, sans doute était-il au moins aussi fort que son adversaire, les conditions du départ de leur fuite vers l’avant pouvant en attester… Pour le cup Poidcock et son staff péseront le pour et le contre et feront sans doute leurs analyses, mais comme sur la Brabançonne, notre jeune anglais caressait les pédales; il se présente donc trés naturellemnt comme l’un des grands favoris des deux Ardennaises à venir…etc… Belle place d’honneur pour Valverde, Alaphilippe quelque peu en-deçà des attentes, Vansevenant dans une fantastique et assez spectaculaire débauche d’énergie devant comme derrière, Schelling non en philosophe mais obstiné sur l’avant de manière assez suicidaire, etc… : les anciens comme les plus jeunes, tous firent que cet Amstel se consomma de manière trés honorable.

  2. Une course, d’un jour, qui devient un peu intéressante dans les vingt derniers kilomètres sur 200 km, pose problème. On va dire que les organisateurs ont tracé un parcours sans intérêt, « à l’insu de leur plein grés ».

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.