Adam Yates s’impose en solitaire pour conclure l’UAE Tour

1
975
Adam Yates s'impose en solitaire pour conclure l'UAE Tour
Adam Yates a terminé fort l'UAE Tour en gagnant au sommet de Jebel Hafeet. Photo : @uae_tour

Au sommet de l’ascension de Jebel Hafeet, Adam Yates (UAE Team Emirates) s’est montré le plus costaud. Vainqueur en solitaire, le Britannique a devancé le vainqueur de l’épreuve Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) qu’il a distancé à trois kilomètres de l’arrivée. Auteur d’une belle montée, Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën Team) a fini au troisième rang.

La montée de Jebel Hafeet lui va décidément si bien. Pour la deuxième fois de sa carrière, après 2020, Adam Yates s’est imposé au sommet de cette difficulté à l’occasion de la septième et dernière étape de l’UAE Tour. Sinon, quand le Britannique ne gagnait pas, il tombait sur un os en la personne de Tadej Pogacar. Mais sans la présence du cannibale slovène, personne n’a été mesure de rivaliser avec lui. Pas même Remco Evenepoel, distancé à trois kilomètres de l’arrivée, mais qui se contentera largement de sa victoire finale au classement général.

Effectivement, la montée du jour faisant 10,7 kilomètres à 6,8% n’a pas tardé à faire des dégâts sous l’impulsion du travail de la formation UAE Team Emirates, récompensée à travers la victoire d’Adam Yates. Et si Remco Evenepoel a été le premier à attaquer, Yates lui a rendu la monnaie de sa pièce. Derrière ce duo de choc, Geoffrey Bouchard a fait forte impression pour aller prendre la troisième place, battant au passage Luke Plapp (INEOS Grenadiers) deuxième du général ou encore Sepp Kuss (Jumbo-Visma).

Classement de l’étape 7

1 – YATES Adam (UAE Team Emirates) les 153 km en 3:29:42 (43,3 km/h)
2 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) + 0:10
3 – BOUCHARD Geoffrey (AG2R Citroën Team) + 0:42
4 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 0:47
5 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:54
6 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) m.t
7 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 1:16
8 – TIBERI Antonio (Trek – Segafredo ) m.t
9 – ZWIEHOFF Ben (BORA – hansgrohe) + 1:25
10 – STORER Michael (Groupama – FDJ) m.t

Classement complet

Classement général

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) en 23:25:26
2 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) + 0:59
3 – YATES Adam (UAE Team Emirates) + 1:00
4 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 1:03
5 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 2:06
6 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 2:18
7 – TIBERI Antonio (Trek – Segafredo ) + 2:33
8 – ZWIEHOFF Ben (BORA – hansgrohe) + 2:38
9 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) m.t
10 – VANHOUCKE Harm (Team DSM) + 2:40

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Victoire d’A. Yates, spécialiste de l’ascension, mais la victoire n’était pas acquise d’avance, avec la présence de R. Evenepoel. Le champion du monde qui s’assoit après la ligne, exténué, prenant du temps à retrouver son souffle, ce peut être aussi une image de l’étape. Eh oui, Il y a ceux qui vacillent, ceux qui s’assoient, ceux qui montent en courant les marches du podium, etc… En difficulté face à Superman Lopez des Medellin à San Juan, ou mis à mal par A. Yates dans l’ Hafeet , nous pourrions dire qu’en dehors de ses périodes de forme optimales, R. Evenepoel n’apparait pas totalement souverain en montagne. Le jeune champion du monde l’emporte au final, mais il n’est sans doute pas encore au top de sa préparation, comme en atteste son allure actuelle en montée, avec un physique d’apparence un peu épaissi…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.