Alors que récemment Politiken avait dévoilé le rapport de la CADF (l’agence chargée de la lutte anti-dopage pour l’UCI) impliquant notamment Jakob Fuglsang et Alexey Lutsenko de travailler avec le docteur Ferrari, l’organisme indépendant a fait machine arrière à ce propos. Une satisfaction pour Alexandre Vinokourov, le manager de la formation Astana, récemment acquitté pour des faits de corruption.

Aucune violation des règles antidopage chez Astana

« Comme il a été noté, l’organisation n’a trouvé aucune violation confirmée des règles antidopage et, par conséquent, aucune mesure disciplinaire n’a été engagée contre les coureurs ou l’équipe, a expliqué Alexandre Vinokourov qui veut clarifier la situation. Nous respectons les activités menées par l’UCI et la CADF dans la lutte contre le dopage dans le cyclisme et considérons comme absolument normal de tout vérifier, même les faits les plus insignifiants qui pourraient faire de l’ombre à notre sport. »

Vinokourov pointe du doigt les informations divulguées

« Nous espérons que la CADF mènera une enquête approfondie sur la manière dont ces informations ont été rendues publiques afin d’éviter de répéter ces situations vis-à-vis d’une équipe ou d’un coureur, a poursuivi Vinokourov. La publication d’informations non vérifiées ou incomplètes dans les médias a un effet néfaste sur l’image non seulement des athlètes professionnels et de leurs équipes, mais aussi du cyclisme dans son ensemble. »

La réponse de Jakob Fuglsang : c’est ici.

Vidéo de cyclisme
Jakob Fuglsang remporte Liège-Bastogne-Liège 2019

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. Pour éviter les cagots et pas être pris pour dérouilles sur le tour de balence, ils vont davantage se cacher dans les vus ?

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.