Arnaud De Lie impérial devant Romain Grégoire au Grand Prix du Morbihan

1
Arnaud De Lie impérial devant Romain Grégoire au Grand Prix du Morbihan
Arnaud De Lie n'avait plus gagné depuis le début du mois de février.

Après 188,6 kilomètres entre Josselin et Plumelec, Arnaud De Lie (Lotto Dstny) s’est imposé au Grand Prix du Morbihan. Dans un sprint en costaud, jusqu’au sommet de la côte de Cadoudal, le Belge a finalement pris le meilleur aux dépends de Romain Grégoire (Groupama – FDJ) faisant belle impression tandis que la troisième place est revenue à Rasmus Tiller (Uno-X Pro Cycling Team). C’est la troisième victoire de la saison pour le Belge de 21 ans, mais la première depuis la troisième étape de l’Etoile de Bessèges disputée début février.

Classement du Grand Prix du Morbihan

1 DE LIE Arnaud – Lotto Dstny en 4:21:59
2 GRÉGOIRE Romain – Groupama – FDJ m.t
3 TILLER Rasmus – Uno-X Pro Cycling Team m.t
4 AULAR Orluis – Caja Rural – Seguros RGA m.t
5 VENTURINI Clément – AG2R Citroën Team m.t
6 BURGAUDEAU Mathieu – TotalEnergies m.t
7 FEDELI Alessandro – Q36.5 Pro Cycling Team m.t
8 FINÉ Eddy – Cofidis m.t
9 ZINGLE Axel – Cofidis m.t
10 CARDIS Romain – St Michel – Mavic – Auber93 m.t

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Ce n’est pas un chrono comme dans le giro, c’est un sprint, mais c’est quand même un jeune belge qui gagne, et le plus fort de tous dira-t-on, là aussi…
    A. De Lie domine non en style mais en force, mains aux cocottes. Le jeune espoir français R. Grégoire effectue un effort de très belle tenue et obtient une prometteuse seconde place. Relevons le placement très opportun de R. Grégoire, accroché aux basques d’A. Fedeli qui lance de très loin; Grégoire passe au mieux à la corde et se trouve ainsi parfaitement mis sur orbite; malheureusement pour lui, il y a aussi De lie emmené dans un fauteuil de l’autre côté de la route… Mis en confiance par sa remarquable 3é place en world-tour lors du récent grand prix de Francfort, A. Fedeli, le jeune italien des Q36.5, l’ex Delko Gazprom Eolo, espérait peut-être mieux, mais son initiative ne manque pas de cran et décante le sprint qui suit . A. Fedeli réussit même à conserver la septième place et confirme ses bonnes dispositions du moment

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.