Audrey Cordon-Ragot balance tout sur le naufrage B&B Hotels

8
1419
Audrey Cordon_Ragot balance tout sur le naufrage B&B Hotels
Audrey Cordon-Ragot a été "baladée" de bout en bout. Elle a toujours voulu croire dans le projet d'équipe féminine de Jérôme Pineau. Photo : @Insta-AudreyCordonRagot

Dans une longue interview accordée à nos confrères du Télégramme, Audrey Cordon-Ragot, désormais athlète de l’équipe Zaaf Cycling Team, est revenue sur le naufrage de l’équipe B&B Hotels. Un grand déballage placé sous le signe du mensonge à répétition.

Voici quelques extraits de l’entretien d’Audrey Cordon-Ragot que nous vous invitons à lire en intégralité : « Je suis extrêmement déçue. Extrêmement attristée. Cette histoire m’a énormément marquée… Ils ont essayé de sauver un projet qui n’en était plus un. Finalement, on a toutes eu l’impression d’avoir été prises en otage. Je ne comprendrais jamais. Je ne comprendrais jamais non plus qu’ils n’assument pas, qu’ils cherchent d’autres coupables alors que, désolée, les seuls coupables, ce sont eux et les mauvaises personnes dont ils se sont entourés… Tout ça me reste en travers de la gorge, tout ça me débecte. Je trouve ça ignoble. Mais la roue tourne dans le vélo… »

Puis la jeune femme a ajouté : « Je n’oublie pas que Jérôme (Pineau) a changé la vie professionnelle de mon mari (mécanicien pour l’équipe B&B Hotels) et nous a fait vivre pendant cinq ans. Je n’oublie pas non plus qu’il avait monté une équipe incomparable dans le monde du vélo, une équipe qui était devenue une vraie famille, une bande de potes. Mais je n’ai pas compris ce manque de clarté et d’honnêteté ces dernières semaines. À cause de ça, tout est parti en fumée » .

Puis la Bretonne a conclu par : « C’est une histoire de dingues. J’ai encore du mal à y croire. Pendant deux mois, on s’est fait balader. Niveau mensonge, on est quand même sur du haut niveau, non ? Pourquoi ? J’essaie encore de trouver des explications : un cercle infernal, un engrenage, une descente aux enfers ? On ment une fois, puis une deuxième, puis une troisième est on finit par se persuader de ses mensonges » .

A lire aussi : Les coureurs engagés sur le Tour Down Under 2023

8 Commentaires

  1. C’est pas le Naufrage du Titanic mais c’est la Bérézina…!

    J’espére que J.Pineau est bien entouré ça doit pas étre facile pour lui « aussi » de porter le poid de ce naufrage…?

  2. Pas sûr du tout que cette personne sorte grandie de ses déclarations relatives au sujet de Jérôme Pineau. Ce dernier a dû faire le maximum pour dénicher un sponsor à la hauteur de 100 millions d’euros dans un contexte économique et énergétique pérenne en berne en France. Cette dame le savait elle ? Pourtant J. Pineau a fini par jeter l’éponge, désespéré, lui le passionné de cyclisme. Alors pourquoi tirer sur une ambulance ? Quel intérêt ???

  3. Les Pineau décris menteurs comme des arracheurs de dents et probablement manipulés par des baratineurs malhonnêtes . Finalement tout ce monde mégalo,dangereux n’a rien à faire dans le vélo .

  4. AUDRAY AURAIT PU REAGIR AVANT LA FIN DE L ANNEE MAINTENANT ELLE BALANCE PINEAUT C EST PAS COOL SURTOUT QU ELLE A UNE NOUVELLE EQUIPE ELLE FERAIT MIEUX DE SE TAIRE PINEAUT A FAIT LE MAXIMUN .

  5. Audrey-Cordon Ragot revient en arrière avec le Pineau dans le bec; cette histoire l’a saoulée, elle et tant d’autres… Mais dans sa nouvelle équipe, dirigée par un petit-fils d’Abdel-Kader Zaaf, pouvait-elle faire autrement ?!…. Le jeune Zaaf aurait-il stopper la bretonne, l’orienter autrement en quelque sorte, sans trahir la mémoire d’Abdel-Kader ?… 13é étape du Tour de France 1950, Perpignan-Nimes, Abdel-Kader Zaaf s’effondre au pied d’un arbre… Copieusement arrosé de vinasse, le coureur algérien repart en sens inverse, sans se douter qu’il écrit là l’une des plus célèbres histoires de la légende du Tour… Qu’ Audrey-Cordon Ragot revienne donc en arrière, diraient-ils, puisque là se trouve son instinct… D’autres, comme Pierre Dac, diraient que son avenir est devant elle, qu’il est derrière chaque fois qu’elle se retourne, etc…, mais c’est une autre histoire…

  6. Elle pense certainement aussi a tous les coureurs qui sont restes sur le carreau, tous les mécaniciens,. ..pour avoir cru à une chimère. Depuis longtemps, on a du les conforter dans cette pensée, sans voir les problèmes, pourtant prévisibles. Ceci dit à 33 ans, elle est plus proche d’eurosport que d’un palmarès en devenir.

  7. Je suis assez surpris des déclarations de Cordon-Ragot , qu’elle soit déçue cela peut se comprendre mais delà à fustiger les Pineau de cette manière . N’étant pas dans le secret des dieux, il aurait fallu toutefois que ceux ci s’expliquent un peu plus sur le pourquoi du comment de cet échec . Il y a surement une explication ou plus . Les vagues sponsors espérés n’ont été que mirages ou fantômes . Le ou les mensonges ? Lequel ou lesquels ? Cette histoire reste avant tout un énorme gâchis humains . Une trahison pour Cordon Ragot . Elle peut toutefois se dire qu’elle a sauvé l’essentiel en trouvant une équipe , elle n’est pas Bretonne hélas , cela reste je pense son plus grand regret . Mais les autres ont ils eu cette chance ? pour beaucoup non . Pour Pineau il lui reste que des illusions , et des promesses de gens sans scrupule, et sans lendemain . La B§B hôtels étaient une équipe bien sympathique . Mais qui sait un jour …

  8. Comment Jérôme Pineau a-t-ilpu se laisser embarquer par Quillot dont on connaît ses antécédents dans le football. Et que dire du « soutien » du Paris d’Anne Hidalgo, la « looser » de service. Pourquoi avoir voulu tout exploser avec des noms ronflants de « has bien » style Cavendish. Il y avait pourtant un joli petit vivier d’espoirs en devenir chez BandB. C’est trop facile de couvrir les frères Pineau qui ont voulu rivaliser avec les « grands ». N’est pas la FDJ Groupama ou AG2R CITROËN qui veut.!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.