Romain Bardet À Travers la Flandre
Romain Bardet a connu une journée difficile sur À Travers la Flandre. - Photo : Instagram AG2R-La Mondiale/YPMedias.
113 Partages

Romain Bardet a participé ce mercredi à la première Flandrienne de sa carrière sur À Travers la Flandre. Le coureur d’AG2R-La Mondiale, qui a terminé à la 73e place, a eu quelques difficultés comme il l’a expliqué après l’arrivée à Waregem.

Romain Bardet, une première Flandrienne dure sur À Travers la Flandre

C’était une découverte et comme pour toute première fois, tout ne s’est pas passé parfaitement bien. Romain Bardet a en effet connu une journée particulière sur À Travers la Flandre ce mercredi, épreuve qui a été remportée par Yves Lampaert. Le Français a goûté aux joies des pavés belges, mais aussi et surtout à la météo très humide qui a un peu perturbé sa course. Il a d’ailleurs été victime d’une chute sans gravité.

« Ça a été compliqué avec le vent, la pluie. Ouais ça a été une sacrée journée. J’ai passé pas mal de temps dans les voitures, j’ai eu des petits problèmes mécaniques. Je suis tombé en début de course. J’ai passé ma journée a être un peu à l’envers. » Bardet: « une journée compliquée »

Pour le Brivadois il n’y a pas de déception. 73e au final, il a pu au moins prendre quelques repères en vue du Tour de France et ses étapes de pavés. Néanmoins, il regrette de ne pas connaître suffisamment les routes d’À Travers la Flandre qui lui aurait permis de grappiller des places.

« Pas connaître les routes, c’est clair qu’il ne me manque pas grand chose dans le Taaienberg pour être dans les 40. » Bardet: « une journée compliquée »

Romain Bardet reconnaît que cette journée n’a pas été des plus faciles pour sa formation d’AG2R-La Mondiale. Surtout que leur leader sur cette course, Oliver Naesen, s’est blessé au genou et qu’il doit subir des examens médicaux pour savoir si sa blessure est grave ou non.

« J’espère qu’Oliver (Naesen) n’aura pas de séquelle de sa chute. Ca a été difficile pour nous aujourd’hui. »Bardet: « une journée compliquée »

Cette première expérience aura au moins le mérite d’avoir montré au Brivadois toute la rugosité d’une telle épreuve et les qualités qu’il faut avoir pour espérer jouer la victoire ou pour au moins limiter la casse. Romain Bardet sait maintenant ce sur quoi il devra travailler pour la grosse échéance à venir.

113 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.