Bauke Mollema pour la passe de deux à San Sebastian ?

1
165
Bauke Mollema leader de la formation Trek-Segafredo
Bauke Mollema en lice pour une 2e victoire à San Sebastien. Photo : Clasica San Sebastian

Vainqueur de la dernière édition de la Classica San Sebsatian, Bauke Mollema va tout faire pour récidiver. Peu habitué à gagner, ce succès acquis l’an passé est sans doute l’un des plus beaux de sa carrière à ce jour. Le Néerlandais qui sort d’un Tour de France accompli, fait parti de la liste des favoris à la victoire finale samedi. 

La Classica San Sebastian convient à Bauke Mollema

En levant les bras l’an passé à San Sebastian, Bauke Mollema a prouvé une nouvelle palette de son talent. Catalogué grimpeur, le Néerlandais a réussi à devancer le reste des favoris sur une classique d’un jour. Vraiment un exploit sachant que le coureur de la Trek-Segafredo n’est pas vraiment un puncheur parmi les meilleurs mondiaux. Il n’a jamais performé au plus haut niveau sur les classiques ardennaises ou encore au Tour de Lombardie. Cependant, cette victoire change son statut sur ce genre de course. Cette année, il va être davantage surveillé, ce qui rendrait une première place encore plus belle.

Conserver la belle dynamique de la saison 2017

Bauke Mollema est actuellement en pleine confiance. Auteur d’un Giro plus que correct, fini à la septième place du classement général, il est l’un des seuls avec Mikel Landa qui a réussi à enchaîner sur le Tour avec la même efficacité. La première place sur l’arrivée du Puy-en-Velay est un indicateur de la bonne forme actuelle du Néerlandais. Sa troisième semaine passé constamment à l’avant signifie clairement que c’est un candidat sérieux. Le spécialiste des courses par étapes ne paie pas de mine, mais sa régularité peut lui permettre de temps en temps de tirer dans le mille.

La victoire de Bauke Mollema sur l’édition 2016

Retrouvez toute l’actualité du cyclisme ici.

Site de l’épreuve.

1 COMMENTAIRE

  1. Candidat sérieux en effet…L’an passé, le néerlandais avait bénéficié du marquage entre notamment Valverde et Rodriguez, mais aussi d’un certain effet de surprise tant il avait l’image d’un habitué aux places d’honneur… Autre histoire cette année ! Les deux leaders espagnols ne sont pas là et Bauke aura sans doute une pancarte dans le dos !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.