Peter Sagan ouvre son compteur sur ce Tour de Pologne

1
211
Peter Sagan a déjà gagné deux fois Gand-Wevelgem
Peter Sagan sera le leader de la formation Bora-Hansgrohe. Photo : site officiel Tour de Pologne

Six ans après sa dernière venue sur le Tour de Pologne, Peter Sagan vient de remporter la première étape à Cracovie. Au terme d’un sprint rendement mené, le succès du double champion du monde est incontestable. Il prend du même coup la tête du classement général et du classement par points de cette épreuve du calendrier WorldTour.

Peter Sagan fait parler toute sa classe naturelle

Son exclusion du Tour de France est bien derrière lui ! Peter Sagan retrouve le chemin du succès dès sa reprise à la compétition. Quoi de plus normal pour ce coureur hors du commun. Très facile sur le circuit final de Cracovie, il a devancé au sprint assez largement Caleb Ewan (Orica-Scott) et Danny Van Poppel (Team Sky). Le Slovaque se place comme un sérieux prétendant à d’autres victoires d’étape, voire au classement général du Tour de Pologne. En tout cas, le coureur de la Bora-Hansgrohe ne pouvait pas mieux rêver comme départ.

Des succès qui s’enchaînent en WorldTour

Cette étape polonaise est une nouvelle ligne au palmarès de Peter Sagan sur la saison 2017. Déjà vainqueur sur le Tirreno-Adriatico, le Tour de Californie, le Tour de Suisse et le Tour de France, la spirale très positive ne semble pas s’arrêter. Dominateur sur quasiment tous les terrains, hormis la haute montagne, rien de très surprenant de le voir déjà lever les bras en Pologne. Et ce n’est certainement pas terminé, à ce qui pourrait ressembler à une semaine faste pour le champion du monde. Avec peut-être le classement général dans un coin de la tête en accumulant les bonifications. C’est tout l’enjeu des six jours de course à venir.

La victoire de Peter Sagan sur la première étape

Toute l’actualité du cyclisme ici.

Le site officiel de l’épreuve.

1 COMMENTAIRE

  1. Sagan lance crânement le sprint sur la droite bille en tête, prend le temps de se rassoir ou rasoir, comme on veut, et il s’impose sans coup férir ! ça rigole pas !… On peut pas dire qu’il coupe les cheveux en quatre !
    Cette exclusion du tour a du lui hérisser le poil, ça a même du le raser, car le voici qui se présente aux poilonais la boule à zéro ! A croire que pendant le tour, il n’a su coiffeur de son temps !… Le sampion du monde veut à tous prix chauver sa saison !… Quelle barbe pour ses adversaires !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.