En baroudeur, Bauke Mollema décroche un succès au Tour de France 2021
Bauke Mollema a fait les 40 derniers kilomètres de la 14e étape en solitaire.
0 Partages

Dans une 14e étape du Tour de France 2021, durant laquelle l’échappée a mis plus de cent kilomètres à se dessiner, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) a finalement eu le dernier mot. Attaquant à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée, le Néerlandais a réalisé le reste du parcours en solitaire. A plus d’une minute du vainqueur, Patrick Konrad (BORA – hansgrohe) et Sergio Higuita (EF Edcuation – Nippo) ont fini au deuxième et troisième rang. Arrivé onzième, Guillaume Martin ‘Cofidis) fait l’excellente opération au général puisqu’il se retrouve deuxième derrière Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) toujours leader.

Un numéro dans le final de Bauke Mollema

Il fallait être sacrément costaud pour remporter la 14e étape du Tour de France 2021. Bauke Mollema a réussi cette performance après avoir pris l’échappée, puis en attaquant les coureurs qui l’accompagnaient à l’avant à quarante kilomètres environ de l’arrivée. Personne ne le reverra jusqu’au moment de franchir la ligne d’arrivée. Battu par Wout Van Aert lors de l’étape avec la double ascension du Mont Ventoux, le Néerlandais a cette fois-ci été le plus fort ou en tout cas le meilleur tacticien. C’est la deuxième fois que le coureur de Trek-Segafredo s’impose sur une étape de la Grande Boucle, la précédente fois c’était en 2017.

Guillaume Martin sur le podium du Tour de France 2021

Cette étape a été parcourue à un rythme très élevé. L’échappée n’a pas réussi à se former rapidement, et pour cause, il a fallu attendre plus de deux heures de course pour que ça file enfin. Quand tout le monde a pu se regrouper à l’avant, ils ont été finalement quatorze dont Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Pierre Rolland (B&B Hotels) et Guillaume Martin (Cofidis). Ce dernier, s’il n’a fini « que » onzième, s’est complètement replacé au général. Et c’est même mieux que cela pour le Français nouveau dauphin de Tadej Pogacar. Grâce à cette échappée, le leader de la formation Cofidis est passé de la neuvième à la deuxième place. De quoi prétendre jouer les premiers rôles dans cette dernière partie du Tour de France. Dès la prochaine étape, ça va se durcir, avec l’entrée dans les Pyrénées et une arrivée prévue à Andorre-la-Vieille après quatre cols au programme.

Classement – Etape 14 Tour de France 2021

1 – MOLLEMA Bauke – TREK-SEGAFREDO – 4:16:16
2 – KONRAD Patrick – BORA – HANSGROHE – +1:04
3 – HIGUITA Sergio – EF EDUCATION – NIPPO – +1:04
4 – CATTANEO Mattia – DECEUNINCK – QUICK STEP – +1:06
5 – WOODS Michael – ISRAEL START-UP NATION – +1:10
6 – FRAILE Omar – ASTANA – PREMIER TECH – +1:25
7 – GESBERT Elie – TEAM ARKEA SAMSIC – +1:25
8 – PACHER Quentin – B&B HOTELS P/B KTM – +1:25
9 – MEINTJES Louis – INTERMARCHE – WANTY – GOBERT MATERIAUX – +1:26
10 – CHAVES Esteban – TEAM BIKEEXCHANGE – +1:28
11 – MARTIN Guillaume – COFIDIS SOLUTIONS CREDITS – +1:28
12 – MADOUAS Valentin – GROUPAMA-FDJ – +3:32
13 – POELS Wout – BAHRAIN – VICTORIOUS – +3:32
14 – ROLLAND Pierre – B&B HOTELS P/B KTM – +6:23
15 – MCNULTY Brandon – UAE TEAM EMIRATES – +6:53
16 – MAJKA Rafal – UAE TEAM EMIRATES – +6:53
17 – COSTA Rui – UAE TEAM EMIRATES – +6:53
18 – POGACAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +6:53
19 – VAN BAARLE Dylan – INEOS GRENADIERS – +6:53
20 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +6:53

Classement général Etape 14 Tour de France 2021

1 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – 52:27:12
2 – MARTIN Guillaume – COFIDIS – +05:18
3 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +05:32
4 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +05:33
5 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +05:58
6 – O’CONNOR Ben – AG2R CITROEN TEAM – +06:16
7 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +06:30
8 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +07:11
9 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +09:29
10 – CATTANEO Mattia – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +10:28
11 – BILBAO LOPEZ DE ARMENTIA Peio – BAHRAIN VICTORIOUS – +15:35
12 – CHAVES RUBIO Jhoan Esteban – TEAM BIKEEXCHANGE – +24:44
13 – PARET PEINTRE Aurélien – AG2R CITROEN TEAM – +25:21
14 – MEINTJES Louis – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +25:53
15 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +30:51
16 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +32:20
17 – MOLLEMA Bauke – TREK – SEGAFREDO – +37:28
18 – HENAO MONTOYA Sergio Luis – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +39:13
19 – POELS Wouter – BAHRAIN VICTORIOUS – +42:52
20 – TEUNS Dylan – BAHRAIN VICTORIOUS – +43:54

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Mollema était déjà apparu en jambes dans l’étape du Ventoux qu’il avait terminé en duo avec Elissonde derrière Van Aert, ces trois coureurs étant les seuls échappés à n’avoir été revus par les premiers du général…. Le rappel de cette étape qui arrivait à Malaucène est intéressant car nous y avions également vu Uran et Carapaz unir leurs forces avec Pogacar dans la descente afin de reprendre Vingegaard qui leur avait pris quelques secondes dans la dernière montée…
    Aucun empressement de ce genre sur l’étape du jour et de nombreux coureurs du top 20 reprennent du temps et se replacent sans qu’aucune équipe ne s’en inquiète, même pas les Movistar, constat pour le moins surprenant !… Le mieux servi est bien sûr G. Martin qui se retrouve second… Mais d’autres assez bien placés remontent également, comme Chaves, Meintjes ou Cattaneo… Un peu la même histoire que celle d’O’Connor à Tignes, à croire que ces gens-là n’inquiètent pas du tout les formations Inéos, EF, Movistar ou Jumbo qui paraissent d’une grande confiance en leurs capacités. Le chrono de Libourne ne conviendra certainement pas à G. Martin, mais il peut plaire par contre à Cattaneo, etc ?… Au contraire, le Masseur s’enflamme ! Il voit Martin dans les veilleurs et il le verrait même gagner le tour !… Mais il ne faut pas que ça pêche, notamment en chrono, car s’il tanche, ce serait alors seulement flop 10 pour Cofidis… Une performance malgré tout très honorable pour G. Martin…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.