Benoît Cosnefroy remporte le Grand Prix Cycliste de Québec 2022

3
694
Benoit Cosnefroy remporte le Grand Prix Cycliste de Quebec 2022
Victoire de Benoît Cosnefroy en World Tour ! Photo : @D.R

Vendredi soir (heure française) s’est disputée la 11e édition du Grand Prix Cycliste de Québec 2022 (UCI World Tour). Et au terme des 201,6 kilomètres et des nombreuses boucles effectuées autour de la ville, c’est le français Benoît Cosnefroy (Ag2r Citroën) qui l’a emporté en s’extirpant seul à deux kilomètres de l’arrivée. Le coureur âgé de 26 ans succède au palmarès de l’épreuve à Michael Matthews, 2e, et vainqueur 2019. Pour rappel, en raison du COVID les éditions 2020 et 2021 avaient été successivement annulées.

Classement du GP de Québec 2022 – Top 20

1 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) les 201,6 km en 4:46:56 (41,2 km/h)
2 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) + 0:04
3 – GIRMAY Biniam (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
4 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) + 0:05
5 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) m.t
6 – HONORÉ Mikkel Frølich (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
7 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) m.t
8 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) m.t
9 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) + 0:06
10 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) m.t
11 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) m.t
12 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) m.t
13 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team) m.t
14 – SKUJIŅŠ Toms (Trek – Segafredo ) + 0:07
15 – KAMP Alexander (Trek – Segafredo) m.t
16 – TRATNIK Jan (Bahrain – Victorious) m.t
17 – GUERREIRO Ruben (EF Education-EasyPost) m.t
18 – MONIQUET Sylvain (Lotto Soudal) m.t
19 – SCHMID Mauro (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:08
20 – BARDET Romain (Team DSM) m.t

Le classement complet

3 Commentaires

  1. BRAVO…!
    Il a toujours aimé les courses en circuit bravo belle victoire…!
    La victoire est encore plus belle lorsqu’on voit les poursuivants…!

  2. Belle victoire pour B. Cosnefroy, sur une épreuve de prestige ! Pas vraiment sprinteur, grimpeur ou spécialiste de chrono, Cosnefroy est un sacré puncheur !… Il apparait ainsi sur certaines grandes épreuves à profil bien particulier, Plouay devant Alaphilippe, 3é au Championnat d’Europe à Trente derrière Colbrelli et Evenepoel ou, cette année, second battu sur le fil à L’Amstel Gold Race… Si bien qu’il faisait office de favori pour la Flèche… Mais le Mur de Huy n’est pas encore pleinement son terrain, et il apparait pour le moment et seulement au plus haut niveau sur des grandes courses particulières et bien choisies; en ce sens, il rappelle un peu la manière de J. Alaphilippe…

  3. Saluons cette belle victoire chez les cousins Canadiens . Cosnefroy est un puncheur et il a su mettre à profit ses qualités . Un bon élément pour la sélection de Voeckler qui me semble a déjà gagné cette course .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.