Chris Froome gagne au Monte Zoncolan sur le Giro 2018
En difficulté depuis le départ du Giro 2018, Chris Froome a retrouvé la grande forme lors de la 14e étape. Photo : Giro d'Italia

C’était il y a deux ans exactement, Chris Froome s’illustrait en remportant la quatorzième étape du Tour d’Itallie. Ce n’était pas n’importe laquelle puisqu’elle s’achevait au sommet du Monte Zoncolan réputé pour être l’un des plus redoutables cols d’Europe. Grâce à cette victoire, le Britannique jusque-là en retrait, restait dans la course à la victoire finale.

Chris Froome, une victoire d’étape majeure au Giro

Un tournant du Tour d’Italie 2018 ! Lors de la 14e étape, l’arrivée au Monte Zoncolan s’annonçait comme décisive pour les principaux protagonistes du classement général. Un rendez-vous important dans lequel Chris Froome n’est pas passé à côté. Au contraire même, le Britannique vainqueur au sommet est parvenu à se relancer dans la course au maillot rose.

La tendance s’inverse pour Chris Froome au Tour d’Italie

Avant cette journée, Chris Froome était pourtant clairement en difficulté. Assez loin général, douzième à plus de trois minutes, le coureur du Team Sky n’était pas rassurant à propos de sa condition. Mais l’ascension du Monte Zoncolan a clairement changé a donne. Imposant son rythme cette fois-ci, il a mis tout le monde en difficulté même Simon Yates (Mitchelton-Scott) qui dominait jusqu’alors le Tour d’Italie. Arrivé avec six secondes d’avance sur le porteur du maillot rose, et avec un avantage plus conséquent sur le reste des concurrents, Froome réalisait enfin une bonne opération. Sixième à trois minutes environ du leader à l’issue de cette étape, il allait ensuite complètement renverser la tendance et s’imposer pour la première fois de sa carrière dans ce Grand Tour.

Vidéo de Cyclisme
Chris Froome s’impose sur la 14e étape du Giro 2018

Classement Tour d’Italie 2018 étape 14 – Top 20

 Coureur Equipe
1  FROOME Chris Team Sky 5:25:31
2  YATES Simon Mitchelton-Scott 0:06
3  POZZOVIVO Domenico Bahrain Merida Pro Cycling Team 0:23
4  LÓPEZ Miguel Ángel Astana Pro Team 0:25
5  DUMOULIN Tom Team Sunweb 0:37
6  PINOT Thibaut Groupama – FDJ 0:42
7  POELS Wout Team Sky 1:07
8  REICHENBACH Sébastien Groupama – FDJ 1:19
9  BILBAO Pello Astana Pro Team 1:35
10  WOODS Michael Team EF Education First-Drapac p/b Cannondale 1:43
11  KONRAD Patrick BORA – hansgrohe 1:48
12  BENNETT George Team LottoNL-Jumbo 1:55
13  CARAPAZ Richard Movistar Team 2:00
14  BETANCUR Carlos Movistar Team 2:10
15  OOMEN Sam Team Sunweb 2:17
16  O’CONNOR Ben Team Dimension Data ,,
17  ARU Fabio UAE-Team Emirates 2:23
18  FORMOLO Davide BORA – hansgrohe ,,
19  DENNIS Rohan BMC Racing Team 2:35
20  CICCONE Giulio Bardiani – CSF 2:44
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Ah oui alors ! Une telle remise à niveau sur cette étape avait pu paraitre comme assez inédite, voire véritablement stupéfiante.Car le début fut si laborieux, entrecoupé de chutes ou de largage dans de simples côtes d’arrivées ! Bien peu d’observateurs pensaient Froome vraiment capable de redresser ainsi la barre… Malgré le succés de G.Thomas, le tour de France confirma bien ce retour au plus fort niveau, il est vrai aprés cette si longue et ténébreuse affaire de dopage sur la vuelta 2017… L’affaire ébranla le britannique : tel le roseau, notre grand échalat plia mais ne rompit point… Certains ont pu relever que cette étape faisait suite à une journée de repos… Ces étapes de repos sont souvent présentées comme des journées pièges, alors qu’en fait leur vérité s’avère souvent toute autre, notamment avec certains éléments bien expérimentés… A titre d’exemples, un Valverde sur une vuelta ou même, à un niveau moindre, un Loeckler si voué sur ses exploits lors d’un tour de France ont toujours pour le cup tirer profit de séjour de récoupérations.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.