TODAYCYCLING - Caleb Ewan remporte la EuroEyes Cyclassics. Photo : Twitter
TODAYCYCLING - Caleb Ewan remporte la EuroEyes Cyclassics. Photo : Twitter
0 Partages

La 21e édition de la EuroEyes Cyclassics (ou Cyclassics de Hambourg), longue de 217 kilomètres autour de la ville d’Hambourg, a vu s’imposer Caleb Ewan au nez et à la barbe du gratin du sprint international. Alors que c’était d’abord le Français Nacer Bouhanni qui avait été déclaré vainqueur, ce dernier s’est vu disqualifié au profit de l’Australien. Le sprinteur de la formation Orica-BikeExchange devance John Degenkold (Giant-Alpecin) et le champion d’Italie Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo).

Plus d’informations à venir…

EuroEyes Cyclassics – Top 20

Rank Name Nat. Team Age* Result
1 Caleb EWAN AUS OBE 22 4:54:27
2 John DEGENKOLB GER TGA 27
3 Giacomo NIZZOLO ITA TFS 27
4 Danny VAN POPPEL NED SKY 23
5 Alexander KRISTOFF NOR KAT 29
6 Dylan GROENEWEGEN NED TLJ 23
7 Mark RENSHAW AUS DDD 34
8 Sondre HOLST ENGER NOR IAM 23
9 Matteo TRENTIN ITA EQS 27
10 André GREIPEL GER LTS 34
11 Jurgen ROELANDTS BEL LTS 31
12 Daniel OSS ITA BMC 29
13 Ruslan TLEUBAYEV KAZ AST 29
14 Nikolay TRUSOV RUS TNK 31
15 Michael VALGREN DEN TNK 24
16 Hugo HOULE CAN ALM 26
17 Heinrich HAUSSLER AUS IAM 32
18 Jordi SIMON CASULLERAS ESP VAT 26
19 Sacha MODOLO ITA LAM 29
20 Zakkari DEMPSTER AUS BOA 29

 

0 Partages
Laetitia LAMBREGHTS
Rédactrice web TodayCycling depuis 2016. Passionnée de cyclisme et de photographie.

2 commentaires

  1. Bouhanni encore déclassé ! Ah, la barbe ! …Le déclassement au profit d’Ewan peut être jugé sévère, d’autant plus que l’Australien ne tient pas trop sa ligne lui non plus…Mais le Nasser nous a offert non pas un mais deux balayages de chaussée, et les commissaires qui l’ont sans doute un peu dans le pif lui ont assez justement refusé la victoire …Sprint houleux, creux de la vague, plusieurs reflux suite à la gamelle faisant suite au ramarrage des derniers échappés, et la ligne à peu prés en vue, magnifique sprint zigzag ! Superbe combat mais qui se termine encore en eau de boudin, quelle barbe ! Que d’histoires ! ça va finir par faire un sacré palmares en la matière ! Et vous voyez Yvon Sanquer rire de ça ?…Mais pas du tout !…On continue ! La saison des moissons n’est pas finie, loin de là ! Prochain épisode au tour de Poitou Charente !…Nasser n’a voulu de la Vuelta, Nasser a rien d’en prendre plein la poire là-bas, ça monte trop mais le Nasser monte quand même en puissance, et du côté de Poitiers il sera sans doute inarrétable ! A moins que d’autres lui barrent la route, car ils seront plusieurs sprinters à vouloir faire leur beurre en Charente : La crème est annoncée, Démare, Coquard et tous ces étrangers d’ailleurs vont sans doute pas s’arréter à leur conquête du Limousin la semaine dernière…

  2. Un sprint sans vagues c’est rare . Manque de chance pour Bouhanny ou très bon sprinter avec des yeux derrière la tête .L inimitié connue avec Greipel ont peut être motivé les commissaires teutons à le déclasser .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.