Gianni Meersman domine le sprint

0
397
TODAYCYCLING - Gianni Meersman remporte la 2e étape de la Vuelta. Photo : lavuelta.com/unipublic
TODAYCYCLING - Gianni Meersman remporte la 2e étape de la Vuelta. Photo : lavuelta.com/unipublic

La première étape en ligne de la Vuelta a España, courue sur 160,8 kilomètres entre Ourense et Baiona et qui semblait promise aux sprinteurs, a tenu ses promesses et a vu s’imposer le coureur belge Gianni Meersman (Etixx-Quick Step). Il devance Michael Schwarzmann (Bora-Argon18) et Magnus Cort Nielsen (Orica-BikeExchange). Du côté du classement général, Peter Kennaugh lègue son maillot de leader à son coéquipier, Michal Kwiatkowski.

Laurent Pichon s’empare des pois

Les 198 coureurs participant à la 71e édition du Tour d’Espagne se sont élancés de la ville d’Ourense pour rejoindre Baiona au terme de 160,8 kilomètres. L’étape du jour a été animée par une échappée de trois coureurs qui s’est dessinée dans les premiers kilomètres de course. D’abord, ce sont Laurent Pichon (FDJ) et Cesare Benedetti (Bora-Argon18) qui ont faussé compagnie au peloton, avant d’être rejoints par Bryan Nauleau (Direct Energie). L’avance des trois fuyards n’aura pas excédé les 4’25″. De son côté, le Breton de la formation FDJ a dominé ses compagnons d’échappée au sommet de la seule difficulté répertoriée du jour pour prendre la tête du classement de la montagne.

Meersman prend son envol, Anderson va au sol

L’étape, dont on attendait une arrivée au sprint, a tenu ses promesses. Alors que les équipes de sprinteurs prenaient progressivement place à l’avant du peloton, les échappés voyaient leur écart fondre comme neige au soleil. À portée de fusil du peloton, les trois fuyards ont été rejoints par Philippe Gilbert (BMC Racing Team) à 37 kilomètres de l’arrivée, venu leur prêter main forte. En vain. En effet, les équipes de sprinteurs semblaient déterminées à assurer une explication entre les hommes les plus véloces. Si le peloton a laissé un ultime homme en la personne de Tiago Machado (Katusha) tenter sa chance, sa volonté de juger l’arrivée au sprint était claire. Finalement, c’est le sprinteur belge Gianni Meersman (Etixx-Quick Step) qui s’est imposé au terme d’un sprint marqué par la chute de Ryan Anderson (Direct-Energie). Le maillot rouge de leader passe des épaules de Peter Kennaugh (Team Sky) à celle de son équipier, Michal Kwiatkowski.

Classement Vuelta a España 2016 – Etape 2 – Top 10

Rank Name Nat. Team Age* Result
1 Gianni MEERSMAN BEL EQS 31 4:16:39
2 Michael SCHWARZMANN GER BOA 25 +0
3 Magnus Cort NIELSEN DEN OBE 23 +0
4 Michal KWIATKOWSKI POL SKY 26 +0
5 Jonas VANGENECHTEN BEL IAM 30 +0
6 Kristian SBARAGLI ITA DDD 26 +0
7 Niccolo BONIFAZIO ITA TFS 23 +0
8 Jhonatan RESTREPO COL KAT 22 +0
9 Jean-Pierre DRUCKER LUX BMC 30 +0
10 Lorenzo MANZIN FRA FDJ 22 +0

Classement général provisoire Vuelta a España 2016

Rank Name Nat. Team Age* Result
1 Michal KWIATKOWSKI POL SKY 26 4:47:16
2 Jose Joaquin ROJAS GIL ESP MOV 31 +0
3 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV 36 +0
4 Christopher FROOME GBR SKY 31 +0
5 Salvatore PUCCIO ITA SKY 27 +0
6 Peter KENNAUGH GBR SKY 27 +0
7 Nairo Alexander QUINTANA ROJAS COL MOV 26 +0
8 Leopold KONIG CZE SKY 29 +0
9 Ruben FERNANDEZ ESP MOV 25 +0
10 Jonathan CASTROVIEJO NICOLAS ESP MOV 29 +0
11 Daniel MORENO FERNANDEZ ESP MOV 35 +1
12 Magnus Cort NIELSEN DEN OBE 23 +2
13 Philippe GILBERT BEL BMC 34 +4
14 Jens KEUKELEIRE BEL OBE 28 +6
15 Jhoan Esteban CHAVES RUBIO COL OBE 26 +6
16 Simon YATES GBR OBE 24 +6
17 Simon GERRANS AUS OBE 36 +6
18 Damien HOWSON AUS OBE 24 +6
19 Samuel SANCHEZ GONZALEZ ESP BMC 38 +7
20 Darwin ATAPUMA HURTADO COL BMC 28 +7

VIDEO CYCLISME
Les derniers kilomètres de la 2e étape de la Vuelta 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.