Championnat de France cycliste 2017, contre la montre élite messieurs. A la surprise générale, Pierre Latour (AG2R) a damé le pion aux
Pierre Latour a réussi un sacré coup cette après-midi à Saint Omer lors du chrono du championnat de France cycliste 2017... Photo : UNCP
201 Partages

Certes, le profil du chrono d’aujourd’hui était vallonné. Certes, on se doutait que les purs rouleurs allaient souffrir. Mais de là à voir Pierre Latour sacré champion de France contre la montre au championnat de France cycliste 2017, il y avait un pas que pas grand-monde ne franchissait ce matin à l’heure des pronostics. Et pour compléter la surprise, le coureur d’AG2R La Mondiale est accompagné sur la boîte par Yoann Paillot, cycliste amateur, et Anthony Roux.

Championnat de France cycliste 2017 : la surprise Pierre Latour (CLM)

Il y a longtemps crû, Yoann Paillot ! Alors que les favoris annoncés franchissaient  la ligne un à un sans battre son temps de référence, le coureur de Marseille 13 KTM se prenait à croire en l’exploit. Car quel autre mot utiliser lorsqu’un coureur amateur dame le pion à une multitude de professionnels chevronnés ? Attention, Yoann Paillot est loin d’être le premier venu. Ancien professionnel, médaillé d’or aux Jeux Méditerranéens dans l’exercice solitaire et champion de France amateur en titre, il a ce qu’on appelle une carte de visite. Une victoire aujourd’hui aurait certainement eu une saveur particulière pour le Charentais.

Malheureusement pour lui, il est tombé sur un Pierre Latour supersonique. Bien sûr, le coureur d’AG2R a également quelques références intéressantes en contre la montre, plusieurs tops 20 dans des épreuves World Tour par exemple. Mais ce n’est pas lui faire injure que d’affirmer qu’il est plus à l’aise lorsque la route s’élève que contre la montre. Le profil vallonné, conjugué à son talent et à la défaillance de certains ont permis au garçon de 23 ans de décrocher aujourd’hui l’une des plus belles victoires de sa jeune carrière.

Pour Anthony Roux (3e), il s’agit là d’un cinquième podium dans l’épreuve chronométrée aux France. Une performance qui ne devrait pas atténuer la déception du rouleur de la FDJ. A 30 ans, il lui reste toutefois encore quelques saisons pour décrocher le Graal autour duquel il tourne depuis 2009…

Pour Thibaut Pinot, le Giro n’était pas un accident

Après ses deux contre-performances dans les chronos du Tour d’Italie, qui lui ont d’ailleurs coûté sa place sur le podium, Thibaut Pinot était attendu au tournant. Le Giro était-il un accident ou le révélateur d’aptitudes amoindries dans l’effort individuel ? 13e à près de trois minutes, il semblerait que bien que le Franc-Comtois n’ait plus la puissance affichée l’an passé en CLM…

En revanche, difficile de ranger Sylvain Chavanel au rayon des contre-performances. Le setxtuple champion de France contre la montre n’a certes pas ajouté une septième coupe à son armoire à trophées mais, avec une 4e place, il n’a pas démérité. De la même manière, la chute de Johan le Bon lui a fait perdre toute possibilité de défendre ses chances. Avoir fini la course est déjà une performance en soi.

Classement du contre la montre du championnat de France cycliste 2017

1/ Pierre LATOUR (AG2R), en 1h05’50
2/ Yoann PAILLOT (MARSEILLE 13 KTM) à 27 »
3/ Anthony ROUX (FDJ) à 1’08 »
4/ Sylvain CHAVANEL (DIRECT ENERGIE à 1’20 »
5/ Alexis GOUGEARD (AG2R) à 01’20 »
6/ Bruno ARMIRAIL (OCCITANE CF) à 1’21 »
7/ Thomas ROSTOLLAN (ARMEE DE TERRE) à 1’26 »
8/ Pierre Luc PERICHON (FORTUNEO – VITAL CONCEPT) à 1’48 »
9/ Corentin ERMENAULT (TEAM WIGGINS) à 1’55 »
10/ Jérémy ROY (FDJ) à 1’57 »
11/ Damien GAUDIN (ARMEE DE TERRE) à 2’17 »
12/ Romain SICARD (DIRECT ENERGIE) à 2’20 »
13/ Thibaut PINOT (FDJ) 2’45 »
14/ Louis PIJOURLET (C.R.4 CHEMINS/ROANNE) à 3’05 »
15/ Jeremy CABOT (ROUBAIX – LM) à 3’12 »

Site officiel de l’épreuve

201 Partages
David GUÉNEL
Passionné par le cyclisme des pionniers...

1 commentaire

  1. Surprise en effet avec P.La Tour et Y.Paillot aux deux premières places ! Pour essayer de comprendre un peu, en revoyant le contre-la-montre du dernier dauphiné sur 23,5 km, arrêtons-nous sur le classement de celui-ci : P. La Tour finit 14é mais 1er français à 59 s seulement de Porte ( par ex. Froome finit à 37 s ), tandis que Bardet finit à 1mn 53 s … On avait pu observer que P. La Tour, pas forcément considéré spécialiste en clm et aussi équipier de R. Bardet, finissait avec près d’une minute d’avance sur son leader. De quoi quelque peu interroger sur le niveau ou les potentialités des uns ou des autres…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.