Peter Sagan pense à se retirer de la route en 2021
Peter Sagan sur la route que trois saisons ? - Photo : A.S.O./Pauline Ballet.
167 Partages

Disputée le 12 août prochain, la course en ligne des championnats d’Europe se fera avec un coureur de tout premier plan. En effet, Peter Sagan, le triple champion du monde en titre a fait savoir qu’il se rendrait bien à Glasgow pour participer à cette compétition.

Peter Sagan va briguer un deuxième titre européen

Après le Tour de France avec très certainement le maillot vert en poche, la saison de Peter Sagan sera loin d’être finie. Au cours du mois d’août, le 12 exactement, le champion slovaque prendra la direction de l’Ecosse pour prendre part aux championnats d’Europe. Engagé dans la course en ligne, il a confirmé sa participation à travers une vidéo publiée par l’Union européenne de cyclisme.

«Je suis très content de vous annoncer ma participation aux Championnats d’Europe de GlasgowJ’ai de très bons souvenirs de Plumelec où j’avais remporté mon premier titre européen. On se voit là-bas : ça sera amusant pour vous, un peu moins pour moi.»

En trois éditions, c’est la deuxième fois que le porteur du maillot de champion du monde va se rendre à cet événement. La première datant de 2016 où il s’était imposé en France devant un certain Julian Alaphilippe. Le Slovaque tentera dans quelques semaines d’inscrire à nouveau son nom au palmarès et succéder à Alexander Kristoff, vainqueur l’an passé au sprint à Copenhague.

https://twitter.com/UEC_cycling/status/1020664814438420480

167 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Marc Madiot s’est très bien exprimé. Oui, il a raison. Les Français ont le droit d’exprimer leur très vif mecontement au sujet du Tour de France, que je boycotte, en raison de ces circonstances. Pourquoi avoir invité l’équipe Sky dont on savait qu’elle provoquerait l’ire de nos compatriotes passionnés de cyclisme comme moi? ASO organisation devait bien se douter qu’en sélectionnant cette équipe, une réaction profonde et générale de rejet allait se créer. ASO a seule le pouvoir décisionnel de choisir qui elle veut pour inviter les équipes. Elle devait veiller à protéger l’image du Tour de France et c’est un critère pour l’une desdites équipes de n’être pas sélectionnée, le cas échéant, à l’exclusion de toute autre considération. Pourquoi ne pas l’avoir fait et cela sans tenir compte des conclusions de l’Uci dans l’affaire Froome? Moralité, l’image du Tour est écornée et l’audimat TV est en berne. La faute à qui ? Cherchez l’erreur. J’espère que le cyclisme se remettra(à nouveau ?) de cette nouvelle épreuve dont il n’avait pas vraiment besoin après les naufrages des affaires Festina et Armstrong. Que vont faire désormais les sponsors et tous les bénévoles sur les courses ? Oui, quel gâchis ! Heureusement qu’il y a de magnifiques champions comme Péter Sagan dont j’admire toujours les exploits et sa naturelle gentillesse. Bravo à lui.

  2. Bonjour Zorro, je partage votre analyse. J’apprécie beaucoup l’attention que vous portez aux bénévoles (déjà en voie de disparition). Il faut continuer à être fidèles à toutes sortes de démonstrations des écoles de cyclisme, ne pas bouder les courses minimes et cadets et toutes ces courses en région qu’il s’agissent de courses ffc. fsgt ou autres, là où peuvent encore s’exprimer les talents et les compétences individuels. Et se rassembler auprès de ces compétitions : coureurs, public, sponsors. Je pense, à tort j’espère, qu’il y a une certaine partie du public qu’on ne reverra pas de si tôt sur les routes du tour ou devant la télé j’espère simplement que cette absence soit largement comblée par le public de supporters (nombreux je pense) de cette équipe dominatrice dans l’objectif de la pérennité.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.