Christophe Laporte remporte la 19e étape du Tour de France 2022

3
147
Christophe Laporte remporte la 19e étape du Tour de France 2022
Au terme d'un final décousu, Christophe Laporte a été impérial pour débloquer le compteur français sur ce Tour de France. Photo : A.S.O./Charly Lopez

Elle est arrivée la première victoire française sur ce Tour de France 2022 ! Lors de la dix-neuvième étape, longue de 188,3 kilomètres entre Castelnau-Magnoac et Cahors, Christophe Laporte (Jumbo-Visma) s’est imposé après avoir pris un temps d’avance dans le final. Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck) et Alberto Dainese (Team DSM) ont fini respectivement deuxième et troisième d’un sprint décousu, avec un peloton clairement emprunté au bout de trois semaines de course. Pour preuve, toute la journée, les quelques baroudeurs ont disposé de très peu d’avance. Attaquant à 25 kilomètres du terme, Alexis Gougeard (B&B Hotels), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Fred Wright (Bahrain – Victorious) ont longtemps résisté avant de se faire rattraper à la flamme rouge.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 19e étape du Tour de France

Classement – Etape 19 du Tour de France – Top 20

Le classement complet de la 19e étape du Tour de France

1 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) les 188,3 km en 3:52:04
2 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) + 0:01
3 – DAINESE Alberto (Team DSM) m.t
4 – SÉNÉCHAL Florian (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
5 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) m.t
6 – CAPIOT Amaury (Team Arkéa Samsic) m.t
7 – GROENEWEGEN Dylan (Team BikeExchange – Jayco) m.t
8 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
9 – MEZGEC Luka (Team BikeExchange – Jayco) m.t
10 – EWAN Caleb (Lotto Soudal) m.t
11 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) m.t
12 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 0:06
13 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) m.t
14 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
15 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
16 – GAUDU David (Groupama – FDJ) m.t
17 – LAMPAERT Yves (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
18 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
19 – VELASCO Simone (Astana Qazaqstan Team) m.t
20 – PASQUALON Andrea (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t

Classement général – Etape 19 du Tour de France – Top 20

Le classement général complet après la 19e étape du Tour de France

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) en 75:45:44
2 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 3:21
3 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 8:00
4 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 11:05
5 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) + 13:35
6 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériauxv13:43
7 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 14:10
8 – BARDET Romain (Team DSM) + 16:11
9 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 20:24
10 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 20:32
11 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 33:42
12 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 42:42
13 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 45:17
14 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 46:28
15 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) + 47:22
16 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 51:53
17 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 54:47
18 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 58:50
19 – TEUNS Dylan (Bahrain – Victorious) + 1:08:21
20 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 1:26:00

Classement par points – Top 10

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 460
2 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) 236
3 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 235
4 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) 171
5 – PEDERSEN Mads (Trek-Segafredo) 158
6 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 155
7 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo – Visma) 140
8 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) 133
9 – SAGAN Peter (TotalEnergies) 104
10 – GROENEWEGEN Dylan (Team BikeExchange – Jayco) 86

Classement de la montagne – Top 10

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 72
2 – GESCHKE Simon (Cofidis) 64
3 – CICCONE Gulio (Trek-Segafredo) 61
4 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 61
5 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 59
6 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) 52
7 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 39
8 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) 37
9 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) 35
10 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) 32

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 75:49:05
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 51:26
3 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 1:22:39
4 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 1:28:20
5 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 1:52:19
6 – STORER Michael (Groupama – FDJ) + 2:15:22
7 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 2:30:37
8 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 2:41:51
9 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) + 3:00:20
10 – SIMMONS Quinn (Trek-Segafredo) + 3:19:09

3 Commentaires

  1. Jumbo… Un éléphant volant de plus . Mais bon il est français ça questionne moins .

  2. Le final de C. Laporte est impressionnant !… A la borne, il est sur Stuyven et Wright; aux six-cents mètres il repart de l’avant et il l’emporte ensuite avec une confortable avance sur Philipsen, de loin le plus fort des autres sprinteurs, ce dernier avec un autobus sur Dainèse, Sénéchal 4é, le bouillant Pogacar 5é, une jambe bandée après sa chute de Spandelles, mais qui sprinte néanmoins …
    Les organismes sont fatigués et chacun fait avec ce qui lui reste de forces, ce qui amplifie le contraste entre les efforts . Sur ces derniers kilomètres et ce long et sinueux faux-plat d’arrivée, C. Laporte déploie son imposant gabarit en emmène le braquet avec une aisance particulièrement spectaculaire ! Il donne l’impression d’une victoire sur « coussin d’air », comme acquise « une jambe attachée au cadre » !…
    Van Aert lui aurait dit : « aujourd’hui, c’est pour toi » … Le « boss » est généreux, mais l’équipier brillant… Cette victoire sur le Tour, ce grand coursier à fois sobre et posé la mérite vraiment, car déjà second à Pau où il n’eut pas de chance derrière Démare et son train, puis encore second l’an passé à Libourne derrière Mohoric. Nous pourrions dire que les temps ont changé… Y compris pour Mohoric, encore dans l’échappée du jour, comme l’an dernier au sortir les Pyrénées; car le slovène de la Bahrain se montre beaucoup moins fringant sur ce tour-ci… C. Laporte, quant à lui, a changé d’équipe; comme le faisait remarquer Alain Deleuil, son ancien « mentor » à la Cofidis, « Christophe est très talentueux »…Ah bon… Il aurait pu ajouter qu’ils avaient mis du temps pour le voir !.. et : « il a voulu partir deux ans, pour vraiment faire le métier… »…La fin a du lui échapper … Parce qu’ils ne font pas le métier chez Cofidis ?…

  3. Victoire française , je n’y croyais plus. Je me suis donc trompé , je le reconnais car pour moi cela semblait plié. Avec les quelques ratés de Bardet et les montées de col très poussif de Pinot nous étions, disons frustré des quelques résultats tricolores . Personnellement je ne mets pas en cause les coureurs , car mon regard se pose ailleurs , si Gaudu notre vaillant breton, a échappé au naufrage par sa belle régularité avec une belle 4 ème place , j’entends un autre breton dire  » il faut mieux gagner des étapes que viser un classement général pour faire une éventuelle place qui sera oublié dans deux ans  » Je suis un peu de son avis . Notre blaireau qui n’a pas sa langue dans sa poche peut le dire . Laporte gagne cette étape avec je dirai facilité . Son passage chez Jumbo a été très bénéfique et je me demande comment cette mutation peut se produire entre un, Laporte de chez Cofidis et un Laporte de chez Jumbo . Est ce une questions de programmes et de stages d’entrainements , d’encadrement , de matériel vélo , ou tout simplement l’envie de faire plus ailleurs ?????

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.