Dave Brailsford s'est exprimé pour la première fois en public sur l'affaire Chris Froome - Photo : Team Sky
Dave Brailsford a parlé de l’affaire Froome en public pour la première fois
5 (100%) 2 votes

Depuis l’annonce du contrôle « anormal » au salbutamol de Chris Froome sur la Vuelta 2017, Dave Brailsford ne s’était pas encore exprimé publiquement à ce sujet. Cela est chose faite depuis ce mardi lors d’une conférence de presse à la Colombia Oro y Paz, où le manager de la Sky est présent pour suivre sa formation.

« Chris Froome n’a rien fait de mal » pour Dave Brailsford

C’est une première depuis le début de l’affaire. Dave Brailsford s’est enfin exprimé en public sur le contrôle « anormal » au salbutamol de Chris Froome. Le manager de la Sky n’était passé que par des communiqués de presse pour parler de ce sujet. Il aura fallu attendre sa présence à la Colombia Oro y Paz, qui a démarré ce mardi, pour que Dave Brailsford se montre devant des micros. Évidemment, les questions des journalistes ont été nombreuses. Le manager britannique a une nouvelle fois défendu son coureur dans des propos rapportés par CyclingNews.

« Pour moi, cela ne fait aucun doute, il n’a rien fait de mal. Cette situation, c’est difficile. Je serais fou si je ne disais pas que c’était difficile. Nous voulons que l’UCI dirige le sport, nous avons les règles de l’Agence Mondiale Antidopage. Alors évidemment nous avons l’équipe et l’individu, et mon rôle est de prendre soin de l’équipe et de l’individu, mais je dois aussi penser au sport en général. Mais je crois qu’il est innocent. » Brailsford: At this moment we totally back Chris Froome

Dave Brailsford veut que tout se fasse le plus rapidement possible

Le manager britannique n’a qu’une seule envie, c’est que la décision soit prise rapidement. La situation actuelle permet tout de même à Chris Froome de participer à des courses, comme il va le faire dès le 14 février prochain au Tour d’Andalousie. Le coureur anglais pourrait aussi prendre part au Giro et au Tour de France si rien n’est décidé par l’UCI d’ici là. Tout ça s’annonce très compliqué d’autant plus que le président de l’UCI, David Lappartient, avait souhaité que la Sky suspende provisoirement Froome le temps que l’enquête soit menée, ce que la formation n’a pas fait. Dave Brailsford a donc réitéré ses propos.

« Nous voulons que ce soit aussi rapide que possible. Plus c’est long pour nous et Chris lui-même, plus c’est difficile. Nous voulons que tout soit réglé et tout soit fait. Mais, également, cela doit être fait correctement et il y a un processus. Donc, d’une part, nous devons être équitables et avoir le processus, et d’un autre côté, tout le monde veut que cela se fasse rapidement, soit fini et qu’une décision soit prise. Alors nous essayons d’aller aussi vite que possible pour arriver à une situation où tout le monde peut dire « ok on peut aller de l’avant ». » Brailsford: At this moment we totally back Chris Froome

Certes, Dave Brailsford ne donne rien de nouveau. Cependant sa présence devant les médias montre au moins qu’il ne se cache pas et qu’il s’exprimera sur ce sujet. Ces propos vont néanmoins encore raviver le débat sur cette affaire. Certains continueront de dire qu’il faut suspendre le coureur britannique et d’autres qu’il faut respecter la présomption d’innocence. Un sujet toujours très sensible.

Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

3 commentaires

  1. Il a bien dit : « je dois penser au sport en général » ?… Comme dirait François : « Ah oui alors… »

  2. On nous mène en bateau dans cette affaire . Combien de mois se sont écoulés depuis le taux anormal …. La défense doit se mettre en place , mois je veux bien , mais franchement elle est lente et pour quoi dire au juste . Les faits sont là . Quand cette personne dit : Alors nous essayons d’aller aussi vite que possible pour arriver à une situation où tout le monde peut dire “ok on peut aller de l’avant”. » Extraordinaire . Qui commande qui dans le cycliste . UCI ou l’équipe Sky . Il parle pour noyer le poisson dans le sport en  » général  » . Ben voyons Dave . Dave ne serais pas un ordinateur dans 2001 l’Odyssée de l’espace . Non 2018 l’Odyssée de Froome . Bref il va courir dans l espace , en Espagne je suis bête . Bon Froome on repasse par la case départ et je vais en ……………

  3. Si Froome n’etait pas asthmatique, si Froome n’avait pas attrape la bilharziose, ce parasite responsable de toux, de fatigue, de fievre.., si Froome n’avait pas ce probleme d’insuffisance renale , il aurait gagne ses 3 tours de France avec 1 jour d’avance!!!

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo