0 Partages

Les derniers grands cols ont été franchis par les coureurs sur cette 18e étape du Tour de France 2021. Une étape remportée par le maillot jaune en personne: Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). J.Vingegaard et R.Carapaz ont complété le podium de cette étape. Cependant, les équipes des favoris ont dû s’employer dès le Tourmalet pour revenir sur David Gaudu (Groupama FDJ). Auteur d’un très grand numéro aujourd’hui, le Français est passé en tête au sommet du col du Tourmalet avant de se faire reprendre au début de la dernière ascension du jour. Après avoir passé toutes les étapes de montagne, le Breton est désormais 11ème du classement général dominé par Tadej Pogacar.

David Gaudu à l’offensive sur cette fin de Tour de France 2020

Malgré le panache qu’il a montré, David Gaudu n’a pas été récompensé sur cette 18e étape du Tour de France 2021. Après l’arrivée, le jeune Breton a tenu à s’exprimer: « Le Tourmalet c’est une de mes ascensions préférées, dans mon massif préféré. J’avais dit que je serai à l’attaque, c’était le tout pour le tout. Il fallait prendre de l’avance pour ne pas se retrouver avec Pogacar et Vingegaard qui auraient été plus forts que moi dans le final. Ensuite, quand je suis arrivé tout seul en bas, il y avait du vent de face, c’était difficile. Puis, Pierre Latour n’a pas pu prendre ma roue dans la descente, c’est dommage…. »

0 Partages
Mathis MAUDET
Grand passionné de sport et de cyclisme depuis mon enfance. Pratiquer le VTT en s'imaginant être dans un final de championnat du monde est mon quotidien ;)

1 commentaire

  1. Pour D.Gaudu, ce fut en effet « le tout pour le tout »; deux précisions cependant : une seule équipe de favoris s’employa pour revenir sur D.Gaudu, l’équipe Inéos avec cinq coureurs conduite uniquement par Van Baarle dans le Tourmalet, laquelle conserva le breton ou ceux qui l’accompagnaient plus ou moins « à portée de fusil » à moins d’une minute. Ce « tout pour le tout » s’apparenterait davantage à un « tout pour le tour » ou à un « tout pour un tour d’honneur » du breton de la Groupama… Il convient également de rendre à Pierre la La Tour son dû : ce n’est pas D. Gaudu mais le vaillant et énergique combattant de Total qui est passé le premier au sommet du Tourmalet, le souvenir Jacques Goddet, accompagné de Gaudu en seconde position… L’histoire du Tour retient toujours le passage en première position à ce sommet, peut-être que D.Gaudu l’avait plus ou moins oublié ou plutôt pensait-il pouvoir être secondé par La Tour dans la descente ou plus loin vers Luz Ardiden… Si tel est le cas, le staff Groupama croyait sans doute à un miracle et se trompait quand même assez lourdement…
    Bravo cependant à D. Gaudu pour sa belle chevauchée en tête et son prix de la combativité, sous une autre forme mais un peu comme A. Perez la veille.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.