Dylan Groenewegen premier vainqueur
Groenewegen commence parfaitement le Tour d'Algarve. Screenshot Tour d'Algarve
Dylan Groenewegen démarre en trombe le Tour d’Algarve
5 (100%) 1 vote

Dans une première étape promise aux sprinteurs au Tour d’Algarve, c’est finalement Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo) qui s’est révélé être le coureur le plus rapide. Le Néerlandais a devancé très légèrement sur la ligne d’arrivée Arnaud Démare (FDJ) qui faisait sa rentrée dans cette saison 2018, et Hugo Hofstetter (Cofidis) a terminé troisième. Le vainqueur du jour est également logiquement le premier leader de l’épreuve portugaise.

Dylan Groenewegen confirme sa bonne forme du moment

Le duel tant attendu a eu bien lieu ! Dylan Groenewegen et Arnaud Démare se sont livrés bataille pour obtenir le succès dans la première étape du Tour d’Algarve. Et l’avantage a tourné en faveur du Néerlandais de la LottoNL-Jumbo avec un très faible écart par rapport à son rival français. C’est sa deuxième victoire acquise cette saison, après celle obtenue la semaine dernière au Tour de Dubaï. Ironie de l’histoire, c’était également lors du premier jour de compétition. C’est donc une belle habitude que prend Dylan Groenewegen en marquant de son empreinte d’entrée une compétition. De manière plus anecdotique, cela lui permet aussi de prendre les commandes au classement général. Mais dès demain, il devra céder sa tunique de leader à l’issue de l’étape reine se terminant par une longue ascension.

Une reprise encourageante pour Arnaud Démare

Terminant juste derrière Dylan Groenewegen, Arnaud Démare a déjà rassuré sur son état de forme. Physiquement, le Français n’est peut-être pas encore à son tout meilleur niveau mais il n’était pas loin de passer le Néerlandais dans l’emballage final. Pour sa reprise, les signaux sont positifs pour le champion de France malgré la légère déception de ne pas s’être imposé. Il aura sans doute droit à une revanche lors de la quatrième étape, qui devrait également se terminer par un sprint. A cette occasion, le sprinteur de la FDJ pourrait débloquer son compteur de victoires dans cette saison. Et repartir avec encore un plus large sourire du Portugal.

Classement étape 1 – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 GROENEWEGEN Dylan
NED
TEAM LOTTO NL – JUMBO 25 4:47:58
2 DEMARE Arnaud
FRA
FDJ 27 4:47:58
3 HOFSTETTER Hugo
FRA
COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 24 4:47:58
4 DUPONT Timothy
BEL
WANTY – GROUPE GOBERT 31 4:47:58
5 ROELANDTS Jurgen
BEL
BMC RACING TEAM 33 4:47:58
6 DEGENKOLB John
GER
TREK – SEGAFREDO 29 4:47:58
7 KEUKELEIRE Jens
BEL
LOTTO SOUDAL 30 4:47:58
8 PELUCCHI Matteo
ITA
BORA – HANSGROHE 29 4:47:58
9 LAMPAERT Yves
BEL
QUICK – STEP FLOORS 27 4:47:58
10 MENDONÇA Luís
POR
AVILUDO – LOULETANO – ULI 32 4:47:58
11 ŠTYBAR Zdenek
CZE
QUICK – STEP FLOORS 33 4:47:58
12 DEBUSSCHERE Jens
BEL
LOTTO SOUDAL 29 4:47:58
13 MATIAS João
POR
VITO / FEIRENSE / BLACKJACK 27 4:47:58
14 SMIT Willem Jakobus
RSA
TEAM KATUSHA ALPECIN 26 4:47:58
15 SWIFT Ben
GBR
UAE TEAM EMIRATES 31 4:47:58
16 TOFFALI Nicola
ITA
SPORTING / TAVIRA 26 4:47:58
17 LASTRA MARTINEZ Jonathan
ESP
CAJA RURAL – SEGUROS RGA 25 4:47:58
18 STUYVEN Jasper
BEL
TREK – SEGAFREDO 26 4:47:58
19 PELEGRI FERRANDIS Oscar
ESP
RADIO POPULAR – BOAVISTA 24 4:47:58
20 CALDEIRA Samuel
POR
W52/FC PORTO 33 4:47:58

Classement général – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 GROENEWEGEN Dylan
NED
TEAM LOTTO NL – JUMBO 25 04:47:58
2 DEMARE Arnaud
FRA
FDJ 27 04:47:58
3 HOFSTETTER Hugo
FRA
COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 24 04:47:58
4 DUPONT Timothy
BEL
WANTY – GROUPE GOBERT 31 04:47:58
5 ROELANDTS Jurgen
BEL
BMC RACING TEAM 33 04:47:58
6 DEGENKOLB John
GER
TREK – SEGAFREDO 29 04:47:58
7 KEUKELEIRE Jens
BEL
LOTTO SOUDAL 30 04:47:58
8 PELUCCHI Matteo
ITA
BORA – HANSGROHE 29 04:47:58
9 LAMPAERT Yves
BEL
QUICK – STEP FLOORS 27 04:47:58
10 MENDONÇA Luís
POR
AVILUDO – LOULETANO – ULI 32 04:47:58
11 ŠTYBAR Zdenek
CZE
QUICK – STEP FLOORS 33 04:47:58
12 DEBUSSCHERE Jens
BEL
LOTTO SOUDAL 29 04:47:58
13 MATIAS João
POR
VITO / FEIRENSE / BLACKJACK 27 04:47:58
14 SMIT Willem Jakobus
RSA
TEAM KATUSHA ALPECIN 26 04:47:58
15 SWIFT Ben
GBR
UAE TEAM EMIRATES 31 04:47:58
16 TOFFALI Nicola
ITA
SPORTING / TAVIRA 26 04:47:58
17 LASTRA MARTINEZ Jonathan
ESP
CAJA RURAL – SEGUROS RGA 25 04:47:58
18 STUYVEN Jasper
BEL
TREK – SEGAFREDO 26 04:47:58
19 PELEGRI FERRANDIS Oscar
ESP
RADIO POPULAR – BOAVISTA 24 04:47:58
20 CALDEIRA Samuel
POR
W52/FC PORTO 33 04:47:58
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

2 commentaires

  1. Groenewegen démarre en trombe, certes, mais on a également vu Démare et son train, fort bien huilé au demeurant, sans aucun déraillement ou erreur d’aiguillage, et sans qu’à la Borne il n’y ait quoi que ce soit à redire, si bien que nous l’aurions bien vu à l’heure. Pour cette première arrivée en gare, il s’en est fallu de peu que Démare ne l’emporte. A.Demare n’a peut-être pas assez osé opter pour un sprint plus long, pour une reprise ceci n’étant que logique, et à ce jeu-là, le tricolore finit fort prés du Loto qui gagne.
    La belle performance ici, bien qu’à un niveau inférieur, les deux protagonistes de têtes arrivant avec un autobus, ce serait aussi B. Hoffstetter, 3é devant de sérieux clients du sprint. Le sprinter Cofidis confirme ses prestations précédentes en Espagne. Encore un coureur Cofidis heureusement libre d’exprimer son potentiel, pour le meilleur naturellement…

  2. Exact depuis le changement de direction à la Cofidis , les cartes ont été redistribuées , et il semble que tout le monde peut à nouveau faire la course et surtout sa course, et tous s’adaptent suivant les circonstances . Un  » souffle  » nouveau est arrivé sur cette équipe .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.