Cadel Evans Great Ocean Road Race : Nikias Arndt va défendre son titre
Cadel Evans Great Ocean Road Race : Nikias Arndt va défendre son titre - Photo : Tim De Waele

Épreuve majeure du début de saison, la Cadel Evans Great Ocean Road Race va accueillir un plateau de choix. Avec douze formations de première division, cette course appartenant au calendrier WorldTour continue sa progression.

Un plateau attractif sur la Cadel Evans Great Ocean Road Race

Douze équipes WorldTour au départ ! Pour sa quatrième édition la Cadel Evans Great Ocean Road Race pourra compter sur une très belle liste de départ. Récente course d’un jour à avoir intégré le calendrier WorldTour, ce sont deux tiers des meilleures formations au monde qui seront présentes. Parmi celles-ci, les cinq premières du classement de la saison 2017. Autrement-dit BMC Racing Team, Team Sky, Trek-Segafredo, Team Sunweb et Quick-Step Floors essaieront de grappiller des points précieux. Elles seront accompagnées de trois équipes de seconde division, Team Roompot, Aqua Blue Sport et Israel Cycling Academy. Une équipe nationale australienne de jeunes talents complétera le contingent masculin. Pour leurs homologue féminines, quinze équipes sont prévues au départ dont Wiggle High5 et Mitchelton-Scott.

Réussir le début de saison

Couru à la fin du mois de janvier, la Cadel Evans Great Ocean Road Race est une classique plutôt favorable à des coureurs rapides. Sur un parcours relativement plat sans grandes difficultés, la distance pour les hommes est de 164 km et les femmes à 113 km. La dernière édition était revenue à un sprinteur Nikias Arndt (Team Sunweb) devançant Simon Gerrans et Cameron Meyer. Chez les féminines, Annemiek Van Vleuten avait raflé la mise. La grande majorité des cyclistes disputant le Santos Tour Down Under enchaînent quelques jours plus tard par cette course d’un jour. Dans le calendrier, elle est la seconde épreuve du circuit australien, qui se termine ensuite sur le Herald Sun Tour.

Vidéo – Victoire de Nikias Arndt en 2017

En 2017, la Cadel Evans Great Ocean Road Race avait souri à la Sunweb ! Nikias Arndt s’était imposé en Australie lui permettant de débloquer son compteur pour la saison. Il sera présent pour la prochaine édition afin de défendre son titre.

 

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.