Vincenzo Nibali aura fort à faire pour défendre son titre cette année sur Milan-Sanremo.
L'an passé, Nibali avait attaqué dans le Poggio avant de franchir la ligne en première position. Photo : @Milano_Sanremo
601 Partages
Exploit de Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) sur Milan-San Remo !
5 (100%) 3 vote[s]

Sorti en costaud dans le Poggio, Vincenzo Nibali a réalisé la fabuleuse performance de résister au retour du peloton sur la Via Roma de San Remo. Le coureur de Bahrain Merida s’est imposé avec brio dans cette 109e édition de Milan-San Remo juste devant Caleb Ewan (Mitchelton-Scott) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Pour le requin de Messine, c’est sa toute première victoire dans ce Monument.

Vincenzo Nibali gagne son premier Milan-San Remo

Un Monument pour un champion hors norme ! Vincenzo Nibali a éclaboussé de tout son talent et de sa classe la 109e édition de Milan-San Remo. L’Italien vient d’acquérir sa première victoire dans la Primavera à 33 ans. Son triomphe s’est construit dans le mythique Poggio grâce à une attaque à environ sept kilomètres de l’arrivée. Personne n’a réussi à prendre sa roue, et petit à petit le coureur de Bahrain Merida s’est échappé, prenant jusqu’à dix secondes d’avance au moment d’aborder la descente. Dans cette portion, le requin de Messine n’a pas perdu de terrain et a ensuite magistralement résisté jusqu’à la Via Roma de San Remo.

Derrière lui, Matteo Trentin (Mitchelton Scott) a tenté un temps de boucher le trou sans y parvenir. Le peloton qui a grappillé constamment son retard par rapport à Vincenzo Nibali a échoué à quelques encablures du champion italien, laissant les sprinteurs se battre pour les places d’honneur. Caleb Ewan (Mitchelton Scott) a été le plus rapide d’entre eux pour empocher la seconde place alors qu’Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a effectué un très solide podium en finissant troisième. Il a confirmé sa victoire de 2016 et sa sixième place de l’an dernier. C’est la très belle satisfaction française de la journée.

Vincenzo Nibali, un peu plus dans la légende

En remportant Milan-San Remo, Vincenzo Nibali a indéniablement fait un pas de plus dans l’Histoire de son sport. C’est son troisième succès dans un Monument après ses deux précédentes victoires acquises du côté du Tour de Lombardie (2015, 2017). Il est aussi maintenant détenteur au palmarès des trois plus grandes courses italiennes. Une performance tout simplement remarquable sachant qu’un général du Tour d’Italie ne requiert pas les mêmes qualités que dans la plus longue course au monde avec près de 300 kilomètres à parcourir. Pas forcément le coureur le plus attendu dans ce Milan-San Remo 2018, cela ajoute une dimension supplémentaire à sa performance, qui va rester dans les mémoires, en particulier dans son pays. Cela faisait douze ans que l’Italie attendait un successeur à Filippo Pozzato vainqueur en 2006. A plusieurs titres, cette victoire de Vincenzo Nibali est exceptionnelle.

Vidéo – La victoire de Vincenzo Nibali sur Milan-San Remo

Classement de Milan-San Remo – Top 20

Rang Coureur Nation Equipe Age Temps
1 NIBALI Vincenzo
ITA
BAHRAIN – MERIDA 34 7:18:43
2 EWAN Caleb
AUS
MITCHELTON – SCOTT 24 7:18:43
3 DEMARE Arnaud
FRA
GROUPAMA – FDJ 27 7:18:43
4 KRISTOFF Alexander
NOR
UAE TEAM EMIRATES 31 7:18:43
5 ROELANDTS Jurgen
BEL
BMC RACING TEAM 33 7:18:43
6 SAGAN Peter
SVK
BORA – HANSGROHE 28 7:18:43
7 MATTHEWS Michael
AUS
TEAM SUNWEB 28 7:18:43
8 NIELSEN Magnus Cort
DEN
ASTANA PRO TEAM 25 7:18:43
9 COLBRELLI Sonny
ITA
BAHRAIN – MERIDA 28 7:18:43
10 STUYVEN Jasper
BEL
TREK – SEGAFREDO 26 7:18:43
11 KWIATKOWSKI Michal
POL
TEAM SKY 28 7:18:43
12 BRESCHEL Matti
DEN
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 34 7:18:43
13 LAPORTE Christophe
FRA
COFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 26 7:18:43
14 MODOLO Sacha
ITA
TEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 31 7:18:43
15 CANOLA Marco
ITA
NIPPO – VINI FANTINI – EUROPA OVINI 30 7:18:43
16 HAGEN Edvald Boasson
NOR
TEAM DIMENSION DATA 31 7:18:43
17 VAN AVERMAET Greg
BEL
BMC RACING TEAM 33 7:18:43
18 HAAS Nathan
AUS
TEAM KATUSHA ALPECIN 29 7:18:43
19 VIVIANI Elia
ITA
QUICK – STEP FLOORS 29 7:18:43
20 RICHEZE Maximiliano Ariel
ARG
QUICK – STEP FLOORS 35 7:18:47

601 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. Très belle victoire de V. Nibali, parti dans le Poggio, dans une manière qui rappelle les plus grands vainqueurs de Milan San Remo . Il y a toujours des circonstances qui amènent la victoire, un coureur qui s’échappe et ne rechigne pas à servir un relai, l’intuition d’être le second attaquant derrière lui, le marquage entre les nombreux favoris, notamment entre un duo Kwiatkowski-Sagan peu oublieux de l’édition précédente, etc.., mais il fallait aussi et surtout réaliser l’exploit, l’intuition de l’attaque, cet effort intensif au sommet, et la descente parfaite…
    Et puis il y a cette photo finale du champion italien, se relevant dans les derniers mètres pour observer le retour et le sprint à ses trousses, et notre requin d’une parfaite lucidité les bras levés sur la via Roma bien avant la franchissement de la ligne… Suivi par Caleb Ewan, très heureux de sa seconde place, tout comme A. Demare troisième, Viviani quant à lui débordé malgré un lancement à la despérado des Quickstep aux premières loges duquel nous retrouvions J.Alaphilippe… Le champion de France, bien qu’omniprésent à l’avant avec son équipe, ayant sans doute affiché une force collective des Fdj jamais vue sur Milan-Remo , paraissait malgré tout satisfait et admiratif devant l’engouement d’un public italien tout à la joie de la victoire de son champion sur cette primavera…. La consécration d’un palmares hors-norme qui le ferait rejoindre au panthéon des plus grands campionissimi… Des réactions à souligner, tout à l’honneur du second et du troisième, deux beaux champions, dans un monde qui ne tendrait à considérer que les gagnants…

  2. BRAVO M.NIBALI le jour ou vous allez arréter le vélo vous allez nous manquer………………………….!
    Un attaquant de toujours un coureur a l’instinct en résumé un vélo comme on aime…………!
    Vous étes un monument du cyclisme comme les courses que vous avez gagné ………..!

    RESPECT ET MERCI POUR LE CYCLISME

  3. Très belle victoire de Vincenzo Nibali . en osant un coup de poker gagnant , il n’avait rien à perdre , les autres se sont regardés . Malin notre requin sicilien qui n’a rien lâché . Il s est adapté aux circonstances de course . D’autres se sont enfermés dans leurs stratégies d’équipe . Résultats l’attaquant à eu raison . Bravo donc .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.