Fabio Felline (Trek-Segafredo) s’impose pour sa reprise

1
378
Fabio Felline (Trek-Segafredo) s’impose pour sa reprise
TODAYCYCLING - Fabio Felline s'impose en solitaire sur le Trofeo Laigueglia 2017. Photo : Trek-Segafredo / @BettiniPhoto

La 54e édition du trophée Laigueglia n’a pas dérogé à sa réputation de course animée. Les coureurs français ont été en vue, mais c’est bien un Italien qui s’impose. Fabio Felline fait son retour en compétition de manière magistrale.

Trophée Laigueglia : Cinq hommes – 100 km d’échappée

Après une première banderille infructueuse signée Thomas Voeckler, le peloton va subir de nombreuses attaques sur les routes escarpées de Ligurie. Il faudra attendre le 31e kilomètre pour voir cinq hommes parvenir à s’isoler à l’avant : Antonio Di Sante (GM Europa Ovini), Remi Di Gregorio (Delko Marseille Provence KTM), Ettore Carlini (D’Amico-Utensilnord), Davide Orrico (Sangemini-MG.Kvis) et Conor Dunne (Aqua Blue Sports). Après leur avoir laissé une certaine latitude, le peloton s’est organisé sous l’autorité de la FDJ. Avec Davide Cimolai et Arthur Vichot, l’équipe française avait deux atouts dans sa manche. Peu après, Ag2r La Mondiale s’est à son tour positionné en tête de peloton pour épauler la FDJ. Sous l’impulsion des deux WorldTeams françaises, l’avance fondait en quelques kilomètres de 6’30 à moins de 2’. C’est ce moment que choisissait la formation transalpine Androni-Sidermec, pour venir faire tempo en tête de peloton, pour son leader Francesco Gavazzi. Condamnés par la bonne entente du peloton, les cinq hommes étaient finalement repris après 100 km d’échappée. Il reste à ce moment-là environ 60 km de course et c’est, comme prévu, sur le circuit Micheri Colla et Capo Mele qu’allait se décider la course.

Felline trop fort pour Delko Marseille

Très rapidement, un nouveau quintette va se former en tête de course : Alexandre Géniez, profitant du travail préalable fourni par son équipe, Quentin Pacher, Jan Polanc, Mauro Finetto, et Mattia Cattaneo. Si les cinq hommes n’auront jamais atteint la minute d’avance, leur résistance leur permettra tout de même de rester échappés une quinzaine de kilomètres.

Mais c’est l’attaque de Fabio Felline (Trek-Segafredo) qui allait définitivement décanter la course. Dans l’avant dernière bosse de la journée, le Colla Micheri, l’un des favoris à la victoire finale partait accompagné par le jeune français Romain Combaud, puis s’isolait totalement. Derrière, on retrouvait un petit groupe de contre-attaque à forte tonalité française : Cyril Gautier, Arthur Vichot, Romain Combaud, Mickaël Chérel, Romain Hardy, Matej Mohoric, Matteo Trentin, Mauro Finetto, Mattia Cattaneo, Marco Frapporti et Francesco Gavazzi.

https://twitter.com/TrekSegafredo/status/830799674512662530

Le coureur tout-terrain de la Trek ne faiblissait pas dans le col Mele, dernière difficulté de la journée, parvenant même à augmenter son avance face à des poursuivants  insuffisamment organisés. Il l’emporte finalement avec 25 secondes d’avance ; Romain Hardy (Fortuneo-Vital Concept) s’empare de la deuxième place au sprint devant Mauro Finetto. Fabio Felline s’impose donc dès sa rentrée, sur une course qu’il affectionne, comme en témoignent ses 4e et 5e places en 2016 et 2015. La performance de Delko Marseille doit être saluée, l’équipe provençale ayant en effet réussi a placer un homme dans tous les bons coups du jour : Rémy Di Grégorio d’abord (vainqueur du grand prix de la montagne aujourd’hui), puis Quentin Pacher, Romain Combaud et pour finir ce podium de Mauro Finetto, que vient compléter en beauté la 10e place de Combaud.

Top 10 du Trofeo Laigueglia 2017 – Felline en patron

Rank Name Nat. Team Age Result
1 Fabio FELLINE ITA ITA 27 4:54:01
2 Romain HARDY FRA FVC 29 +25
3 Mauro FINETTO ITA DMP 32 +25
4 Matteo TRENTIN ITA ITA 28 +25
5 Cyril GAUTIER FRA ALM 30 +25
6 Francesco GAVAZZI ITA ANS 33 +25
7 Arthur VICHOT FRA FDJ 29 +25
8 Matej MOHORIC SLO UAD 23 +25
9 Mattia CATTANEO ITA ANS 27 +25
10 Romain COMBAUD FRA DMP 26 +28

VIDEO DE CYCLISME
Trofeo Laigueglia 2017 – Fabio Felline gagne pour sa rentrée

https://youtube.com/watch?v=nop4GvLvQSE
Trofeo Laigueglia

1 COMMENTAIRE

  1. Hardy et Finetto, c’est pas la même équipe. Ces DMP sont très en vue, comme d’ailleurs à Bessège: Finetto toujours bien placé, Combaud, Pacher, etc… Raison de plus pour regretter que cette équipe française DMP ne soient pas prise dans le tour de France ! Ah, il faudrait pouvoir fourguer ensemble dans la même camionnette Prudhomme avec Vegni, direction Tribunal du Sport ! Les mettre à passer les bidons avec Cookson ! Felline, toujours à l’avant, reprend sur les mêmes bases que lors de sa dernière vuelta !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.