Filippo Ganna remporte l'étape 5 du Giro 2020
0 Partages

Mercredi, c’est l’Italien Filippo Ganna, déjà vainqueur du contre-la-montre de Palerme, qui s’est imposé en solitaire sur la 5e étape du Giro 2020 qui s’achevait à Camigliatello Silano après 225 kilomètres de course. Une belle revanche pour l’équipe INEOS qui a perdu hier son leader, Geraint Thomas. En s’offrant la 3e place de l’étape du jour, Joao Almeida a conservé sa tunique rose de leader du classement général. Plus d’infos à venir….

A LIRE : Le classement complet de la 5e étape du Tour d’Italie (à venir)

Résumé étape 5 du Giro 2020 – Mileto / Camigliatello Silano

Cette 5e étape du Giro 2020, véritable étape de moyenne montagne avec notamment une ascension de 1ère catégorie situé à 10 kilomètres de la ligne d’arrivée, a souri à Filippo Ganna qui a signé en moins d’une semaine un second succès sur son Tour national. Arrivés à une poignée de secondes du champion du monde du contre-la-montre, ce sont Patrick Konrad (Bora-hansgrohe) et le maillot rose en personne qui ont pris les deux principaux accessits. Fuglsang, Nibali, Kelderman et Majka sont arrivés dans ce même groupe.

Du côté des abandons du jour, Benjamin Thomas (Groupama-FDJ) et Pieter Weening (Trek Segafredo) n’ont pas terminé l’étape tandis que Luca Wackermann (Vini Zabu – KTM) n’est pas parti, lui.

Classement étape 5 Giro 2020 – Top 20

1 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) en 5:59:17 (37,6 km/h)
2 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 0:34
3 – ALMEIDA Joao (Deceuninck – Quick Step) m.t
4 – Kelderman Wilco (Team Sunweb) m.t
5 – Hamilton Lucas (Mitchelton-Scott) m.t
6 – Hindley Jai (Team Sunweb) m.t
7 – Vanhoucke Harm (Lotto Soudal) m.t
8 – Bilbao Pello (Bahrain – McLaren) m.t
9 – Fuglsang Jakob (Astana Pro Team) m.t
10 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) m.t
11 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe ) m.t
12 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) m.t
13 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) m.t
14 – Samitier Sergio (Movistar Team) m.t
15 – Kruijswijk Steven (Team Jumbo-Visma) m.t
16 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) m.t
17 – Haig Jack (Mitchelton-Scott) m.t
18 – Zakarin Ilnur (CCC Team ) m.t
19 – Geoghegan Hart Tao (INEOS Grenadiers) m.t
20 – Yates Simon (Mitchelton-Scott) m.t

Classement général Giro 2020 – Top 20

1 – ALMEIDA Joao (Deceuninck – Quick Step) en 17:06:23
2 – BILBAO Pello (Bahrain – McLaren) + 0:43
3 – KELDERMAN Wilco (Team Sunweb ) + 0:48
4 – Vanhoucke Harm (Lotto Soudal) + 0:59
5 – Nibali Vincenzo(Trek – Segafredo) + 1:01
6 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) + 1:05
7 – Fuglsang Jakob( Astana Pro Team) + 1:19
8 – Kruijswijk Steven (Team Jumbo-Visma) + 1:21
9 – Konrad Patrick (BORA – hansgrohe) + 1:26
10 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe) + 1:32
11 – Hindley Jai(Team Sunweb) + 1:33
12 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) + 1:38
13 – Zakarin Ilnur (CCC Team ) + 1:44
14 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) + 1:48
15 – Pedrero Antonio (Movistar Team) + 1:56
16 – Samitier Sergio (Movistar Team ) + 2:12
17 – Hamilton Lucas( Mitchelton-Scott) + 2:47
18 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates) + 2:57
19 – Geoghegan Hart Tao (INEOS Grenadiers) + 3:18
20 – Knox James (Deceuninck – Quick Step) + 3:26

Visitez le site officiel du Giro 2020

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Personne n’aurait misé un kopeck sur cette victoire de P. Ganna ! Avec ce col avant l’arrivée, c’était vraiment la grosse cote !… Certains auraient éventuellemnt misé sur son équipier Puccio ou mieux encore sur V. Conti, auréolé encore de sa période en rose sur le dernier giro, lesquels faisaient également partie du groupe échappé dès le début de l’étape; une étape difficile, avec plus de 4000 m de dénivelé, la plus longue de ce giro… Le phénoménal T. de Gendt, revint même sur les rescapés dans le col et prenait naturellemnt figure de vainqueur possible. Mais incroyable dénouement en vue du sommet : T. de Gendt en fut réduit au sort commun à tous, il craqua et se fit décramponner lui aussi par P.Ganna !…
    En fait, une seule personne croyait avant le départ en une possible victoire du champion du monde du Chrono : Ganna lui même !… En effet, aprés sa victoire, P. Ganna avoua avoir téléphoné la veille à G. Thomas, lui promettant de faire l’étape et de la gagner !
    Cette étape nous proposa par ailleurs les premières images de ce que nous risquons de voir de plus en plus fréquemment à mesure que la course va progresser vers le nord et les plus hauts sommets : une vision crépusculaire de coureurs avançant avec les phares des motos ou des voitures de course, dans la pluie, le froid ou l’obscurité… Pour finalement en sortir, parfois vainqueur, comme aujourd’hui le néant d’Igéos…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.