Julian Aalphilippe gagne avec le maillot de champion du monde la Flèche Brabançonne
Julian Alaphilippe remporte la Flèche Brabançonne, mais a failli se faire avoir au sprint à nouveau.
0 Partages

Première victoire avec le maillot arc-en-ciel ! Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) s’est adjugé la 60e édition de la Flèche Brabançonne au bout du suspense. A l’issue d’un sprint très serré, le Français a réussi à prendre le meilleur sur Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Benoît Cosnefroy (AG2R La Monde) qui l’ont accompagné dans les derniers kilomètres pour la gagne.

A LIRE : Le classement complet de La Flèche Brabançonne 2020

Julian Alaphilippe n’a pas tardé à s’imposer avec le maillot de champion du monde ! Dix jours après avoir décroché le maillot arc-en-ciel, le Français vient de s’offrir la Flèche Brabançonne. Mais il a bien failli se reproduire le même scénario que dimanche dernier lors de Liège-Bastogne-Liège. Levant les bras juste avant la ligne d’arrivée convaincu de l’emporter, le coureur de Deceuninck – Quick Step n’est pas passé loin de se faire devancer par Mathieu van der Poel. Heureusement pour lui, la photo finish lui a été favorable pour un dénouement à nouveau incroyable. Décidément, aucune course, ces derniers temps, est banal quand Julian Alaphilippe est là.

Julian Alaphilippe, Mathieu van der Poel, deux tempéraments offensifs en action

Dans cette 60e édition de la Flèche Brabançonne, les principaux favoris et outsiders n’ont pas attendu les derniers instants pour se dévoiler. Déjà, à une soixantaine de kilomètres de l’arrivée, Julian Alaphilippe est passé à l’action avec d’autres coureurs comme Michal Kwiatkowski et Benoît Cosnefroy. Mais après un regroupement général, c’est l’attaque de Mathieu van der Poel à moins de 35 kilomètres de l’arrivée qui aura fait pour la première fois de la journée de véritables dégâts. Il s’est alors échappé en compagnie d’Alaphilippe. Derrière, après s’être imposé une poursuite, Omar Fraile, Sonny Colbrelli et Cosnefroy sont parvenus à revenir.

Une Flèche Brabançonne de haut niveau indécise jusqu’au bout

Quelques instants plus tard, Kwiatkowski a réussi à accrocher le bon wagon en abordant le dernier tour de circuit, soit environ 25 kilomètres au total. Et s’il y a eu un temps quelques retours à noter, ça n’a pas duré bien longtemps. Le profil vallonné a permis à une douzaine de kilomètres de l’arrivée au trio Alaphilippe-van der Poel-Cosnefroy de s’échapper définitivement. En poursuite, Colbrelli n’arrivera jamais à faire la jonction. Arrivant pour la victoire, le Néerlandais van der Poel a mené le rythme dans la dernière montée avant que Cosnefroy accélère juste avant le dernier virage et les 200 derniers mètres. Pour en terminer, sur la ligne droite, Alaphilippe a pris d’abord de vitesse van der Poel, avant que celui-ci revienne mais ne parviendra pas à dépasser son rival en passant la ligne d’arrivée. Mais ça s’est joué de justesse. Si le final de Liège-Bastogne-Liège ne s’est pas déroulé comme il l’aurait souhaité, Alaphilippe ne peut que se réjouir de l’issue de cette Flèche Brabançonne.

Classement Flèche Brabançonne 2020 – Top 20

1 – ALAPHILIPPE Julian (Deceuninck – Quick Step) en 4:36:52 (42,69 km/h)
2 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) m.t
3 – COSNEFROY Benoît (AG2R La Mondiale) m.t
4 – Colbrelli Sonny (Bahrain – McLaren) + 0:13
5 – Barguil Warren (Team Arkéa Samsic) m.t
6 – Kwiatkowski Michal (INEOS Grenadiers) m.t
7 – Bagioli Andrea (Deceuninck – Quick Step) m.t
8 – Turgis Anthony (Team Total Direct Energie) m.t
9 – Covi Alessandro (UAE Team Emirates) m.t
10 – Devenyns Dries (Deceuninck – Quick Step) m.t
11 – Dewulf Stan (Lotto Soudal) m.t
12 – Teuns Dylan (Bahrain – McLaren) + 0:17
13 – Schelling Ide (BORA – hansgrohe) + 0:25
14 – Pasqualon Andrea (Circus – Wanty Gobert) m.t
15 – Livyns Arjen (Bingoal – Wallonie Bruxelles) m.t
16 – Mezgec Luka (Mitchelton – Scott) m.t
17 – Godon Dorian (AG2R La Mondiale) m.t
18 – Eriksson Lucas (Riwal Securitas Cycling Team) m.t
19 – De Buyst Jasper (Lotto Soudal) m.t
20 – Sbaragli Kristian (Alpecin-Fenix) m.t

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. J’ai cru revoir l’arrivée de Liège Bastogne Liège …. Si à Liège le danger est venu de droite , aujourd’hui il était à gauche . Malgré tout Julian gagne , mais il a frôlé une deuxième punition . Sur le sprint Benoît Cosnefroy lance le sprint et Van der poel prend sa roue . Ayant pas de place pour le déborder sur son côté droit il voit Alaphilippe venir à sa hauteur et ne peut déboiter sur sa gauche ( excellente cette manœuvre et avec aucune vague ) . Mais Van der Poel il faut rien lui laisser jusqu’au bout il essayera …. Et pourtant Julian Alaphilippe a déjà donné l’année dernière sur une course hollandaise . Il devrait connaître le lascar .Bon il a gagné les bras lèves, ouf c’est passé . Belle course des français . Bravo à tous .

  2. Sur ce qui est visible et rapporté ici, cette Flèche n’a pas dérogé à la tradition, avec une grande part de suspense tout au long de la course et particulièrement dans le dernier tour…
    Ici J. Alaphilippe apparait en situation idéale avec ses équipiers sur les talons, de quoi contraindre M.Van der Poel à s’employer à l’avant, le néerlandais totalement axé sur une possible victoire, comme à l’habitude… Le sprint s’est en effet déroulé de manière assez idéale pour J. Alaphilippe, Van der Poel se retrouvant enfermé dans la boite, juste le temps qu’il fallait… En cela, Van der Poel pourrait refaire sa course, voir son erreur, etc… En fait , nul besoin, le champion a pu voir sa toile avant même la ligne… Quand à J. Alaphilippe, le voici qui renouvelle une partie de son arrivée de Liège ! Il pousse un peu le bouchon !…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.