Geraint Thomas lâche du temps sur la 2e étape du Tour de France 2021

2
1810
Geraint Thomas perd du temps au général du Tour de France 2021
Geraint Thomas s'est retrouvé en difficulté dans le Mûr-de-Bretagne. Photo : A.S.O./Pauline Ballet

Faisant partie des principaux candidats à la victoire finale au Tour de France 2021, Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) n’a pas rassuré lors de la 2e étape qui s’achevait à Mûr-de-Bretagne. Le Britannique vainqueur du général en 2018 a été distancé dans le final et concédé une quinzaine de secondes par rapport aux autres favoris.

Geraint Thomas déjà dans le dur

C’est une perte de temps relative, mais qui peut inquiéter. Geraint Thomas n’a pas pu suivre les meilleurs lors de l’ascension du Mûr-de-Bretagne. En difficulté, l’un des leaders d’INEOS Grenadiers a seulement terminé 28e à 23 secondes du vainqueur Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix). Mais surtout, le Britannique a perdu 17 secondes par rapport au trio composé de Tadej Pogacar, Primoz Roglic, et Wilco Kelderman. Et aussi 15 secondes sur des coureurs comme Julian Alaphilippe, David Gaudu, Nairo Quintana, Rigoberto Uran et son coéquipier Richard Carapaz.

Après deux étapes disputées, Thomas n’est pas le mieux placé parmi les coureurs INEOS Grenadiers. Il pointe au 20e rang à 41 secondes. Richard Carapaz (18e), qui avait perdu quelques secondes lors de la 1re étape, le devance de 10 secondes. Alors que Richie Porte (43e à 3 minutes 8 secondes) et Tao Geoghegan Hart (96e à 9 minutes 31 secondes) sont déjà hors du coup au général pour prétendre être le leader de cette formation.

A noter que dans cette deuxième étape, d’autres grimpeurs réputés ont montré des signes de faiblesse. Miguel Angel Lopez, Jakob Fuglsang et Vincenzo Nibali ont tous fini dans le même groupe que Geraint Thomas, et ont perdu par conséquent du terrain au classement général.

Classement – Etape 2 Tour de France 2021

1 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – 4:18:30
2 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +06
3 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +06
4 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +06
5 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +08
6 – MOLLEMA Bauke – TREK – SEGAFREDO – +08
7 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +08
8 – HIGUITA GARCIA Sergio Andres – EF EDUCATION – NIPPO – +08
9 – LATOUR Pierre – TOTALENERGIES – +08
10 – HAIG Jack – BAHRAIN VICTORIOUS – +08
11 – WOODS Michael – ISRAEL START-UP NATION – +08
12 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +08
13 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +08
14 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +08
15 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA – SAMSIC – +08
16 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +08
17 – VALVERDE Alejandro – MOVISTAR TEAM – +08
18 – BILBAO LOPEZ DE ARMENTIA Peio – BAHRAIN VICTORIOUS – +08
19 – KRUIJSWIJK Steven – JUMBO-VISMA – +08
20 – TEUNS Dylan – BAHRAIN VICTORIOUS – +08

Classement général Etape 2 Tour de France 2021

1 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – 8:57:25
2 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +08
3 – POGAČAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +13
4 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +14
5 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +24
6 – HAIG Jack – BAHRAIN VICTORIOUS – +26
7 – MOLLEMA Bauke – TREK – SEGAFREDO – +26
8 – HIGUITA GARCIA Sergio Andres – EF EDUCATION – NIPPO – +26
9 – VINGEGAARD Jonas – JUMBO-VISMA – +26
10 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +26
11 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +26
12 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +26
13 – BILBAO LOPEZ DE ARMENTIA Peio – BAHRAIN VICTORIOUS – +26
14 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA – SAMSIC – +26
15 – CHAVES RUBIO Jhoan Esteban – TEAM BIKEEXCHANGE – +26
16 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +26
17 – LATOUR Pierre – TOTALENERGIES – +31
18 – CARAPAZ Richard – INEOS GRENADIERS – +31
19 – VAN AERT Wout – JUMBO-VISMA – +31
20 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +41

2 Commentaires

  1. La perte de temps n’est pas trés importante, mais toujours porteuse de sens… Porte et Goeghegan Hart perdent par contre de nouveau du temps, ce qui les relègue de manière beaucoup plus définitive et les éloigne d’un tout premier rôle pour le général …

  2. « d’autres grimpeurs réputés ont montré des signes de faiblesse. » ça tombe bien parce que ça ne grimpait pas ! C’est certainement pour ça.
    Après le contre la montre, je suis sûr que d’autres grimpeurs auront encore montré des signes de faiblesse. Un grimpeur, ça grimpe, il va falloir attendre les alpes, pour savoir (si pas de chutes d’ici là).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.