Geraint Thomas pas leader d'emblée au Tour de France
Geraint Thomas n'a pas que des bons souvenirs de son dernier Tour de France. Photo : ASO / @letour / A.Broadway
148 Partages
Geraint Thomas (Team Sky) remporte le Tour de France 2018
5 (100%) 3 votes

Après trois semaines de course où Chris Froome était pour la plupart des observateurs le grandissime favori à sa propre succession à la victoire au Tour de France, c’est au final son coéquipier de la Team Sky, Geraint Thomas, qui l’a emporté.

A LIRE AUSSI : Le classement général final complet du Tour 2018

Geraint Thomas remporte son premier Tour de France

Le Gallois Geraint Thomas a remporté, à 32 ans, son tout premier Tour de France. Au terme de la 21e et dernière étape remportée au sprint sur les Champs-Elysées par le Norvégien Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), le coureur de la Team Sky a devancé au classement général final de l’épreuve le Néerlandais Tom Dumoulin (Team Sunweb) et le Britannique Chris Froome qui aura échoué dans sa tentative d’un cinquième succès sur la Grande Boucle.

148 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Hier après-midi en Saône-et-Loire nous avions la chance d’avoir le Grand Prix de Chardonnay qui a vu des noms célèbres du cyclisme s’illustrer. Comme d’habitude on a eu droit une très très belle course ! un bien bel après-midi. Et maintenant place aux critériums d’après tour, et ensuite cyclo-cross (discipline chérie de nos petits cyclistes des écoles) !

  2. Premier largué dans le contre la montre par équipe lors du dernier championnat du monde de Bergen, à la ramasse, tirant tel un damné trimbalant sacoches et remorque et gravissant les cols à la vitesse d’un piéton durant le dernier tour de Romandie, ou bien totalement survolté dans le dauphiné, se cassant la margoule ,remontant sur l’engin et finissant dans le temps des meilleurs… et puis phénoménal dans ce tour de France, avec par exemple ce dernier contre la montre à Espelette, gravissant assis Pinodieta où le cycliste honorable pense un moment faire demi-tour, se relevant même afin de ne pas trop insulter la concurrence… Qui mieux que Thomas pouvait nous donner un tel exemple, de martyr devenir un saint ! Vive le sport !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.