Giro 2023, étape 4 : Parcours et profil

2
1190
Giro 2023 étape 4 parcours et profil
Profil de la 4e étape du Giro 2023. Image : @RCS_Giro

Cette quatrième étape du Giro 2023 est le premier rendez-vous, en moyenne montagne, pour les favoris de ce 106e Tour d’Italie. Au programme du jour quelque 175 kilomètres entre Venosa et Lago Laceno et trois ascension de 2e catégorie. Remco Evenepoel, maillot rose depuis son succès sur la première étape, met ce mardi en jeu sa place de leader du classement général.

Le peloton va s’élancer à 12h30 du village départ de Venosa pour un défilé neutralisé jusqu’au kilomètre zéro. Après 6,3 kilomètres, le départ réel sera donné à 12h45 pour 175 kilomètres de course. Les premiers coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée à Lago Laceno aux alentours de 17h15.

Les favoris et outsiders du Giro 2023 : cliquer ici
Les réactions des coureurs à l’arrivée de chaque étape : cliquer ici
Vidéo résumé de chacune des étapes : cliquer ici
TV, les horaires de diffusion : cliquer ici
Les dernières actualités du Giro 2023 : cliquer ici
Consulter les archives du Tour d’Italie : cliquer ici

Remco Evenepoel et Primoz Roglic, acte II

Après le premier rendez-vous entre les deux favoris, Remco Evenepoel et Primoz Roglic, qui a tourné à l’avantage du Belge, cette quatrième étape est une nouvelle occasion pour ces deux leaders de s’affronter et de se jauger l’un l’autre, bien que la victoire sur ce Giro 2023 ne se joue pas ce mardi. Mais une nouvelle fois, un ascendant pourra être pris par l’un ou par l’autre coureur. Et peut-être bien que le leader de l’équipe Soudal – Quick Step va faire en sorte de déjà venir faire douter celui de la Jumbo-Visma. C’est une tactique comme une autre…

Du côté du parcours et du profil de l’étape du jour, les 175 kilomètres de distance sont associés à 3.500 mètres de dénivelé positif. Ce n’est pas encore de la haute montagne mais à trois reprises les coureurs vont se retrouver à plus de 1000 mètres d’altitude. Bien que dès le départ les montées seront présentes et les coureurs déjà mis à contribution, la première difficulté du jour comptant pour le classement de la montagne n’interviendra qu’au kilomètre 64,2 avec la montée du Passo delle Crocelle (13,5km à 4,3%). Après cette mise en jambes place à la seconde difficulté du jour avec l’ascension du Valico di Monte Carruozzo (8,8 km à 4,9%). Puis interviendra la montée finale du Colle Molella (9,7 km à 6,2%). A noter que l’arrivée n’est pas jugée au sommet mais trois kilomètres plus loin, sur du plat, après une courte descente.

Les derniers kilomètres de la 4e étape

Lire aussi : La liste des coureurs engagés et des abandons

C’est à deux reprises que le maillot de leader du classement par points va être disputé sur cette quatrième étape du Tour d’Italie. Les deux sprints intermédiaires sont situés aux kilomètres 64,2 et 159,2. Pour rappel, au départ de l’étape, le maillot de leader du classement par points est toujours porté par Jonathan Milan (Bahrain-Victorious) vainqueur de la 2e étape.

Le programme TV du mardi 9 mai

Sur Eurosport 1, le journaliste Guillaume di Grazia accompagné de ses consultants habituels que sont Philippe Gilbert et Jacky Durand, seront aux commentaires à partir de 12h45. La durée de diffusion des images de la course est estimée à plus de 4h30 de direct. Pour les retardataires, une rediffusion sous forme de résumé, sur la même chaine, est proposée à partir de 21h (durée : 60 minutes). A noter que l’émission « Les Rois de la Pédale » est au programme avant et après l’étape du jour.

Les favoris de la 4e étape du Giro 2023

*** Remco Evenepoel
** Primoz Roglic, Joao Almeida
Stefan Küng, Geraint Thomas, Aleksandr Vlasov, Tao Geoghegan Hart, Jay Vine, Lennard kämna

La carte de la 4e étape (Venosa / Lago Laceno)

La carte du parcours de la 4e étape du Giro 2023

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

2 Commentaires

  1. La course se poursuit vers le sud, mais oblique en Campanie, délaissant les Pouilles, Evenecoel en rose tranquillement installé à la première place. Etape assez indécise néanmoins, puisque Evenepoel a laissé entendre qu’il souhaiterait laisser filer son maillot rose au cours de cette 4é étape. Dit-il vrai, ment-il, nul ne sait, mais, échappé ou non, le leader se montrera sans doute incisif dans la Mollella, à la moulinette ou arrachant les dents afin de terminer au mieux l’étape.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.