James Fouché vainqueur du championnat néo-zélandais
James Fouché impérial a terminé en solo. Photo : @CyclingNZL
James Fouché nouveau champion de Nouvelle-Zélande
5 (100%) 1 vote

En totale maîtrise, James Fouché (Team Wiggins Le Col) est allé décrocher pour la première fois de sa carrière le titre de champion de Nouvelle-Zélande. Large vainqueur, il a bouclé les 159 kilomètres de course avec plus de trois minutes d’avance sur Kees Duyvesteyn et Tom Scully (EF Education First Pro Cycling Team).

Premier titre national pour James Fouché

Une véritable démonstration ! Au-dessus du lot, James Fouché a logiquement terminé en première position le championnat de Nouvelle-Zélande. Son succès s’est dessiné en deux temps. Dans un premier temps, le jeune coureur de 20 ans a réussi à prendre l’échappée, qui va s’avérer la bonne. Puis dans ce circuit de Napier, il va à deux tours l’arrivée faire définitivement la différence et s’envoler seul vers un sacre tellement mérité. C’est même gouffre qu’il est parvenu à creuser avec son plus proche poursuivant, qui concède pas moins de trois minutes et quinze secondes sur la ligne d’arrivée. Il n’y avait décidément rien à faire.

En plus, la belle histoire ne s’arrête pas là car deux jours plus tôt Fouché avait déjà fait parler de lui mais dans une catégorie. Participant au contre-la-montre chez les espoirs, Fouché avait réussi à remporter l’épreuve avec plus d’une minute de marge sur la concurrence. Preuve de sa forme étincelante en ce début de saison et forcément prometteur pour la suite des événements.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.