Jason Tesson remporte la 1ère étape des Boucles de la Mayenne 2022

1
434
Jason Tesson remporte la 1ère étape des Boucles de la Mayenne 2022
Jason Tesson remporte la 1ère étape des Boucles de la Mayenne 2022. Photo : @BDLM

Jeudi, la 1ère étape des Boucles de la Mayenne (UCI 2.Pro) a été remportée au sprint par Jason Tesson (St Michel-Auber93) au terme des 180 kilomètres parcourus entre Saint-Pierre-des-Landes et Andouillé. Une fois les cinq coureurs échappés repris, dans le final, le peloton s’est joué la victoire du jour. Bram Welten (Groupama-FDJ) et Thomas Boudat (Go Sport Roubaix Lille Métrolope) prennent les deux premiers accessits. Tesson signe en Mayenne son second succès de la saison et a logiquement endossé le premier maillot de leader.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 1ère étape des Boucles de la Mayenne

Classement – Etape 1 des Boucles de la Mayenne – Top 20

Le classement complet de la 1ère étape des Boucles de la Mayenne

1 – TESSON Jason (St Michel – Auber93) les 180 km en 4:12:05
2 – WELTEN Bram (Groupama – FDJ) m.t
3 – BOUDAT Thomas (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) m.t
4 – LECROQ Jérémy (B&B Hotels – KTM) m.t
5 – TURGIS Anthony (TotalEnergies) m.t
6 – SIMON Julien (TotalEnergies) m.t
7 – ARANBURU Alex (Movistar Team) m.t
8 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
9 – MANZIN Lorrenzo (TotalEnergies ) m.t
10 – CAPIOT Amaury (Team Arkéa Samsic ) m.t
11 – FRETIN Milan (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
12 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
13 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) m.t
14 – ANGULO Antonio (Euskaltel – Euskadi ) m.t
15 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ ) m.t
16 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) m.t
17 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) m.t
18 – COUANON Jonathan (Nice Métropole Côte d’Azur) m.t
19 – GALVÁN Francisco (Equipo Kern Pharma) m.t
20 – JAIME Álex (Equipo Kern Pharma) m.t

Classement général – A l’issue de l’étape 1

Le classement général complet après la 1ère étape

1 – TESSON Jason (St Michel – Auber93) en 4:11:55
2 – WELTEN Bram (Groupama – FDJ) + 0:04
3 – DE VYLDER Lindsay (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
4 – BOUDAT Thomas (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) + 0:06
5 – MADRAZO Ángel (Burgos-BH) m.t
6 – ROSSKOPF Joey (Human Powered Health) + 0:08
7 – LECROQ Jérémy (B&B Hotels – KTM) + 0:10
8 – TURGIS Anthony (TotalEnergies) m.t
9 – SIMON Julien (TotalEnergies) m.t
10 – ARANBURU Alex (Movistar Team) m.t
11 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
12 – MANZIN Lorrenzo (TotalEnergies) m.t
13 – CAPIOT Amaury (Team Arkéa Samsic) m.t
14 – FRETIN Milan (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
15 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
16 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) m.t
17 – ANGULO Antonio (Euskaltel – Euskadi) m.t
18 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ) m.t
19 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) m.t
20 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) m.t

Classement par points

1 – TESSON Jason (St Michel – Auber93) 25
2 – WELTEN Bram (Groupama – FDJ ) 20
3 – BOUDAT Thomas (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) 16
4 – LECROQ Jérémy (B&B Hotels – KTM) 14
5 – DE VYLDER Lindsay (Sport Vlaanderen – Baloise) 12
6 – TURGIS Anthony (TotalEnergies) 12
7 – SIMON Julien (TotalEnergies) 10
8 – ARANBURU Alex (Movistar Team ) 9
9 – MADRAZO Ángel (Burgos-BH) 8
10 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) 8

Classement de meilleur grimpeur

1 – DE VYLDER Lindsay (Sport Vlaanderen – Baloise) 18
2 – ROSSKOPF Joey (Human Powered Health) 18
3 – GOUGEARD Alexis (B&B Hotels – KTM) 6
4 – MADRAZO Ángel (Burgos-BH) 6
5 – GUÉGAN Maël (Team U Nantes Atlantique) 6
6 – FERASSE Thibault (B&B Hotels – KTM) 4
7 – LIVYNS Arjen (Bingoal Pauwels Sauces WB) 2
8 – SÁNCHEZ Eugenio (Equipo Kern Pharma) 2
9 – MORICE Julien (B&B Hotels – KTM) 2
10 – BARTHE Cyril (B&B Hotels – KTM) 1

Classement de meilleur jeune

1 COMMENTAIRE

  1. Pas mal d’évidences sur ce sprint : En pleine bourre après ses succès bretons, J. Simon le lance d’assez loin, trop sans doute, mais par son style de puncheur assez caractéristique, il lui donne une belle facture… Ce n’est pas assez dur ou ça ne monte pas assez et J.Simon qui cale sur la braquasse.
    5é, 6é et 9é, cela fait en somme trois coureurs Total dans le Top 10, là où certains n’en préconisent qu’un seul à la première place…
    Simon attaque et Welten embraye, mais ce dernier emmène involontairement Tesson calé dans la roue qui déboite et passe. Le jump du sprinteur de Saint Michel Auber est remarquable. Après son succès et ses sprints aux Quatre Jours de Dunkerque, J. Tesson s’affirme de plus en plus comme la révélation de la saison, au niveau français, en matière de sprint. Observons des victoires souvent obtenues sur les débuts d’épreuves par étapes, celles qui prouvent en général les qualités intrinsèques des bons ou meilleurs sprinteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.