Julian Alaphilippe encore le tenant du titre de Milan-San remo
En 2019, Julian Alaphilippe a notamment remporté Milan - San Remo. Photo : @Milano_Sanremo
124 Partages

L’Union Cycliste Internationale a rendu public les quotas pour chacune des épreuves disputées aux JO 2020 de Tokyo. L’an prochain, la France pourra compter sur un contingent de cinq représentants chez les hommes mais une seule engagée côté féminin.

Le verdict est tombé. La sélection française pour la course en ligne des JO 2020 sera composée de cinq éléments chez les hommes. Il s’agit du nombre maximum admissible. Seuls cinq autres nations (Belgique, Colombie, Italie, Pays-Bas et Espagne) se retrouvent dans ce cas. De quoi avoir tout de même un certain choix, même s’il faudra trancher parmi tous les prétendants souhaitant disputer cette course olympique. Par contre, un seul tricolore pourra être au départ du chrono. En sachant que les meilleurs nations disposeront de deux éléments.

Pour ce qui est de l’équipe française féminine, le choix s’annonce beaucoup plus restreint. Il n’y aura qu’une seule partante sur le contre-la-montre ainsi que la course en ligne. En tout, 130 coureurs composeront le peloton de la course en ligne masculine et 40 participeront au chrono. Chez les femmes, elles seront 67 à se disputer le titre dans la course ligne contre 25 pour le chrono.

124 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.