Jonas Vingegaard remporte la 11e étape du Tour de France 2022

2
197
Vingegaard renverse Pogacar sur la 11e étape du Tour de France 2022
Jonas Vingegaard remporte une folle 11e étape et devient le nouveau leader. Photo : A.S.O./Charly Lopez

A l’issue d’une spectaculaire onzième étape du Tour de France 2022, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a triomphé en solitaire au sommet du Col du Granon, devant tous les autres cadors du classement général. Le Danois s’est emparé du même coup du maillot jaune. A 59 secondes, Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic) a fini deuxième, alors que Romain Bardet (Team DSM) a fait troisième à 1 minute et 10 secondes. Quant à Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), mis en difficulté et seulement 7e, il a perdu quasiment trois minutes.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 11e étape du Tour de France

Classement – Etape 11 du Tour de France – Top 20

Le classement complet de la 11e étape du Tour de France

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) les 151,7 km en en 4:18:02
2 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) + 0:59
3 – BARDET Romain (Team DSM) + 1:10
4 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 1:38
5 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 2:04
6 – YATES Adam (INEOS Grenadiers ) + 2:10
7 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 2:51
8 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 3:38
9 – KRUIJSWIJK Steven (Jumbo-Visma) + 3:59
10 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) + 4:16
11 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 4:37
12 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 4:40
13 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) + 6:38
14 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 7:26
15 – MAS Enric (Movistar Team) + 8:08
16 – GESCHKE Simon (Cofidis) m.t
17 – TEUNS Dylan (Bahrain – Victorious) + 9:48
18 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 9:55
19 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 11:31
20 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) m.t

Classement général – Etape 11 du Tour de France – Top 20

Le classement général complet après la 11e étape du Tour de France

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) en 41:29:59
2 – BARDET Romain (Team DSM) + 2:16
3 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 2:22
4 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 2:26
5 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) + 2:37
6 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 3:06
7 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 3:13
8 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 7:23
9 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 8:07
10 – MAS Enric (Movistar Team) + 9:29
11 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 11:12
12 – KRUIJSWIJK Steven (Jumbo-Visma) + 13:27
13 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 13:48
14 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 13:54
15 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) + 17:20
16 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 18:27
17 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 19:17
18 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 24:52
19 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) + 27:07
20 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 28:10

Classement par points – Top 10

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 304
2 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 155
3 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 148
4 – CORT Magnus (EF Education-EasyPost) 129
5 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) 114
6 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) 109
7 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo – Visma) 86
8 – SAGAN Peter (TotalEnergies) 86
9 – CLARKE Simon (Israel – Premier Tech) 72
10 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) 68

Classement de la montagne – Top 10

1 – GESCHKE Simon (Cofidis) 43
2 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) 35
3 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 30
4 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) 30
5 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 18
6 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) 18
7 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 17
8 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) 15
9 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) 14
10 – BARDET Romain (Team DSM) 12

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 41:32:21
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 8:50
3 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 29:30
4 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 43:47
5 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 48:20
6 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 58:11
7 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:02:16
8 – STORER Michael (Groupama – FDJ) + 1:03:07
9 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) + 1:12:09
10 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) + 1:19:23

2 Commentaires

  1. Victoire personnelle de J. Vingegaard, premier rival du maillot jaune T. Pogacar, au terme de la première des deux grandes étapes des Alpes, en quelque sorte également le fruit d’une grande course collective de sa formation Jumbo : Dès le départ d’Albertville, le chef d’orchestre W. Van Aert part sur l’avant en duo avec M. Van der Poel ! En fait, c’était un baroud d’honneur pour Van der Poel, qui quittait le Tour un peu plus loin, tandis que pour Van Aert, par contre, il s’agissait d’un tout autre plan collectif des Jumbo… Parmi les faits saillants, retenons ces attaques en série de Roglic et de Vingegaard à la sortie de Valloire qui isolent et minent Pogacar… Et puis vint le Galibier, et Pogacar isolé qui tombe du côté vers lequel il verse depuis le départ de ce Tour, l’attaque…
    Et puis s’en suivit donc cette montée finale du terrible Granon, l’attaque décisive de Vingegaard et cette défaillance de Pogacar… Une défaillance qui aurait pu survenir plus tard, comme pour Carapaz dans la Marmolada, la dernière montée du giro, la veille de l’arrivée… Ici, elle survient déjà, sans doute par trop d’effets assez prévisibles et conjugués : un tempérament insatiable, une équipe affaiblie, une redoutable armada Jumbo et un Vingegaard demeuré toujours très près malgré le feu d’artifice du slovène sur bien des étapes, la chaleur ou de l’absence de pluie, etc…
    En fait, Pogacar voudrait courir le Tour un peu à la manière de Merckx, cinquante ans plus tôt, avec le sourire en plus !…Car interrogé après l’arrivée, et malgré le revers du jour, le champion slovène ne renonce pas, loin de là, espérant, pourquoi pas, reprendre dès demain les trois minutes perdues, en passant par la Croix de Fer et l’Alpe… Peut être et encore à la Manière de Merckx… : 11é étape du Tour 1971, victoire de Luis Ocana à Orcières Merlette, qui arrive avec plus de 8 mn d’avance sur Merckx. Luis Ocana endosse son premier maillot jaune, après une fantastique échappée solitaire… Mais le lendemain, dès le départ de l’étape de 251 km en direction de Marseille, Merckx attaque ! Il part et anime l’échappée qui arrive à Marseille avec 2 heures d’avance sur l’horaire prévu… Le maire, Gaston Deferre, arrivé trop tard, est furieux !… Merckx remportera ensuite ce Tour 71, suite à la chute d’Ocana dans le col de Mente, etc…

  2. Quelle étape , j’en redemande , superbe , du mouvement , des attaques , le vélo aujourd’hui était Champagne franchement il y a longtemps que je n’avais plus une étape aussi palpitante . Pogacar a dévissé mais attention le garçon a du ressort , c’est pas fini . Les Jumbo ont fait la course , les UAE ont explosé en vol . Demain est un autre jour , un autre scénario , sous une chaleur de plomb , ils sont vraiment les forçats de la route . Bravo a tous les coureurs .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.