Julian Alaphilippe a devancé Jakob Fuglsang.
Julian Alaphilippe triomphe encore en ce début de saison. Photo : @JumboVismaRoad
722 Partages
Julian Alaphilippe remporte les Strade Bianche
4.9 (97.14%) 7 vote[s]

De retour sur le circuit après une tournée sud-américaine particulièrement réussie, Julian Alaphilippe s’est magnifiquement illustré ce samedi sur les Strade Bianche, dominant la 13ème édition de cette course italienne. Dans un final taillé pour lui, le jeune puncheur a déposé Jakob Fuglsang et Wout Van Aert, pour ainsi s’imposer en solitaire dans les rues de Sienne.

Julian Alaphilippe répond présent

Les Français de la Deceuninck-Quick Step sont décidément à l’honneur sur les premières courses d’un jour de l’année. Après la victoire de Florian Sénéchal lors du Grand Prix Samyn en début de semaine, c’est cette fois son compatriote Julian Alaphilippe qui a brillé, remportant les Strade Bianche au terme d’un final parfaitement maîtrisé.

Sur les magnifiques chemins blancs de Toscane, la différence s’est faite à une vingtaine de kilomètres de la ligne. Dans une des nombreuses bosses ponctuant le parcours, Alaphilippe, Fuglsang et Van Aert sont parvenus à se détacher du groupe des favoris, pour aller se porter en tête de course. Après un décrochage, puis un retour de Van Aert dans les derniers kilomètres, c’est finalement un trio de tête qui s’est présenté au pied de la montée finale. Lucide, Alaphilippe a parfaitement su gérer son effort, ne faisant qu’une bouchée d’un Jakob Fuglsang un cran en dessous dans les forts pourcentages.

Avec cette victoire, Julian Alaphilippe est devenu le premier Français à inscrire son nom au palmarès des Strade Bianche. Il succède donc à Tiesj Benoot, vainqueur héroïque l’an passé.

722 Partages
Thibaud KEREBEL

2 commentaires

  1. Quatrième victoire consécutive en classiques ou semi-classiques en une semaine pour la Deceuninck , avec quatre coureurs différents, quatre purs spécialistes de classiques, une telle performace de groupe est vraiment spectanculaire ! Quand, en deux cups de couillères à pot, les deux Alaphilippe et Fludsang eurent pris de l’air à l’avant avec Van Aert , nous comprimes et les autres aussi que, pour le cup, ils étaient bien au dessous des autres, le groupe de suite à leur pourchasse, une dizaine de gars, s’avouant vaincu ! Il restait à Alaphilippe de faire sienne cette victoire, ce qu’il fit sans coup férir ! En voici un qui, à première vue, ne casse rien, mais qui engrange bien plus de sucés que les giclets jaunes ! Il lui reste à bien prendre soin de sa personne, car la suite de la saison s’annonce fort prometteuse pour le champion français !

  2. Grande victoire , Julian est bien un coureur qui donne le frisson . Il prend de l expérience , de la confiance et il progresse en maturité cela fait aucun doute . L’homme est sympathique et il me semble qu’il est un élément essentiel du redressement du cycliste français qui a relevé la tête . Les français gagnent . Plus de complexe . Pour cela Julian à montrer la voie . Et le bonhomme n’a pas encore atteint son max . Maintenant la Tirrano Adriatico où il peut nous décrocher une victoire d étape et un bon classement général . Le relief est pour les puncheur rouleur alors l’Italie terre , prince d’Italie ? et pourquoi pas ….

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.