cyclisme, une reprise évoquée pour le 11 mai
Le sport cycliste pour tous reprendra t-il le 11 mai ? Photo : Facebook Itzulia Basque Country
0 Partages

Ce samedi, la Fédération française de cyclisme vient de publier un communiqué. Celui-ci comprend plus précisément en un plan d’action visant notamment à ce que la pratique de cette activité soit rendue possible à nouveau dès la fin du confinement soit le 11 mai.

La Fédération de cyclisme, un plan en 3 étapes

Activité physique individuelle, l’activité des clubs, la compétition… Voici les trois principaux points du plan d’action adressé par la Fédération française de cyclisme. Cette dernière tient à ce sue son sport soit pris en considération. D’où la volonté de se concentrer sur un plan qui serait réalisable après la fin du confinement.

Reprendre le cyclisme à la fin du confinement

Pour le plus grand nombre, la Fédération insiste sur le fait que la pratique sur la route doit redevenir possible dès le 11 mai. « Comme premier signe d’espoir pour nos licenciés, ainsi que pour l’ensemble des pratiquants, il est déterminant que la pratique individuelle du cyclisme puisse être réintroduite dès le 11 Mai. Il serait impensable que les restrictions de pratique individuelle du cyclisme puissent perdurer au-delà de cette date, à l’heure où de plus en plus de voix, comme celle de l’OMS, s’élèvent pour souligner les bienfaits de la pratique du vélo sur la santé publique.»

A LIRE AUSSI : L’UNCP aussi favorable pour une reprise le 11 mai

Aider tous les clubs du pays

Dans un deuxième temps, la Fédération souhaite aussi que les clubs puissent reprendre leurs activités respectives. « Bien sûr, le tout dans le respect des règles sanitaires. La réouverture de l’activité des clubs est un deuxième élément primordial pour préparer et réussir une reprise de la pratique. Nous croyons aux vertus éducatives du sport en général et du cyclisme en particulier qui placent au premier plan les valeurs associatives. Nous travaillons sur un plan d’accueil et notre objectif est de démontrer clairement qu’avec des gestes barrières facilement applicables et en respectant des mesures de distanciation sociale, il est possible de pratiquer le cyclisme, sans s’exposer soi-même ou exposer les autres à un risque de contamination.»

Retourner à la compétition

Et puis, autre élément pris en considération par la Fédération, c’est l’aspect compétition qui interviendra forcément plus tard. « Le cyclisme est un sport de plein air, qui trouve son meilleur terrain de jeu pendant l’été. C’est à cette période que se déroule normalement, le Tour de France qui constitue un repère, un phare, pour tous nos licenciés et organisateurs de courses. Aussi, pour la reprise, et lorsqu’il sera temps, nous travaillons à trouver de nouveaux formats d’épreuves qui pourront intégrer les contraintes sanitaires. Au même titre que d’autres secteurs d’activité, notre sport est au cœur de la vie sociale de notre pays. Ainsi, il contribue grandement au rayonnement, au dynamisme, et plus généralement à l’animation de nos territoires. A l’heure où notre pays se doit d’engager une dynamique de redressement économique, nos activités, à travers l’organisation de manifestations sportives, représentent un outil fort, immédiat et puissant d’accompagnement de la relance de notre pays.»

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Voici un plan et des propositions chronologiques qui arrivent à point… Un peu de réflexion et de cohérence en des temps qui en demandent beaucoup ! La reprise du vélo sur route le 11 mai : « impensable » en effet que la restriction perdure… Ils pouvaient même réclamer une semaine plus tôt, dès le 4 mai, ce qui pouvait créer une immense joie, une surprise d’autant plus agréable que la période n’en comprend aucune ! Il y a tellement d’arguments qui plaident maintenant pour la reprise !… Sur le troisième sujet, celui de la compétition, le plus lointain et plus délicat, il est bien de « travailler à trouver des formats, etc… », sans rappeler ou vouloir imposer la loi du Tour de France et les dates de Prudhomme, lequel avec ASO n’ont jusque-là laisser transpirer qu’une cette seule et unique obsession, celle du fric.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.