Giro 2021 : La composition Deceuninck - Quick Step pour le Tour d'Italie
Photo : Deceuninck-QuickStep/ Luc Claessen/Getty Images
0 Partages

La formation Deceuninck – Quick Step débarque sur le Giro 2021 (8-30 mai) avec l’ambition du classement général. Ce 104e Tour d’Italie marque le grand retour à la compétition de Remco Evenepoel (21 ans) après sa lourde chute l’an passé sur le Tour de Lombardie. L’équipe belge comptera également sur le prodige Joao Almeida (22 ans). 4e de la course italienne l’an passé, la Portugais a jusqu’à maintenant réalisé une bonne saison sur les épreuves World Tour (6e de Tirreno, 7e du Tour de Catalogne…). Ils seront notamment épaulés par le Français Rémi Cavagna.

Almeida et Evenepoel pour le général du Giro 2021

« Nous allons sur le Giro 2021 avec une bonne équipe après une très belle prestation l’an passé, lorsque Joao Almeida a pu passer 15 jours inoubliables avec le maillot rose, a déclaré le directeur sportif sur ce 104e Tour d’Italie, Davide Bramati. Il y aura déjà des étapes difficiles dès la première semaine, et il ne faut pas oublier l’étape de Montalcino, qui comptera 35 kilomètres de chemins de terre. Comme chaque Grand Tour, la dernière semaine sera la plus difficile et la plus importante avec de nombreuses ascensions brutales. Dans l’ensemble, nous nous attendons à une course difficile, mais nous sommes tous motivés pour cela. »

A lire – Remco Evenepoel : « Voir comment mon corps va réagir » sur le Giro 2021

Composition Deceuninck – Quick Step – Tour d’Italie (8-30 mai 2021)

91 EVENEPOEL Remco (21 ans – Belgique)
92 ALMEIDA Joao (22 ans – Portugal)
93 CAVAGNA Rémi (25 ans – France)
94 HONORE Mikkel (24 ans – Danemark)
95 KEISSE Iljo (38 ans – Belgique)
96 KNOX James (25 ans – Grande-Bretagne)
97 MASNADA Fausto (27 ans – Italie)
98 SERRY Pieter (32 ans – Italie)

Consultez la liste complète des engagés du 104e Tour d’Italie.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. Une grosse équipe, clairement ils viseront plus que les étapes habituelles. Evenepoel sera sur une course de reprise et quelle course ! S’il la finit, sans douleurs, ce sera déjà très bien. Masnada nous a montré, il y a peu, qu’il était en grande forme. Remi Cavagna va aussi montrer de grandes choses.

  2. C’est la reprise d’Evenepoel et la première surprise pourrait être de le voir partir avec le dossard 91, comme celui d’un leader, sans avoir couru une seule course depuis son accident. Evenepoel indique cependant qu’il vient sur ce Giro avec l’intention d’aider Almeida, de quoi revenir sur terre… Nous n’aurons donc pas ici un remake d’ « Objectif lune », une de ces si fameuses aventures de Tintin… Eddy Merckx l’a dit : « Il vaut mieux ne pas trop parler avant de faire les courses »… A Intermarché, ils le disent aussi, un caddy plein de choses ça peut se payer cher, etc… Bourlart le sait bien. Toutes réflexions pleines de bon sens et beaucoup plus en accord avec la difficulté du vélo.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.