Jimmy Duquennoy quitte ce monde
Jimmy Duquennoy n'a pas survécu à un arrêt cardiaque.
193 Partages
Le coureur belge Jimmy Duquennoy est mort
5 (100%) 3 votes

Le cyclisme est en deuil. Cette grande famille a perdu l’un de ses membres. Ce matin, l’équipe WB-Aqua Protect-Veranclassic a annoncé la terrible nouvelle du décès de l’un de ses coureurs, en l’occurrence Jimmy Duquennoy. Mort inopinément vendredi soir à son domicile, il avait seulement 23 ans.

Jimmy Duquennoy n’est plus de ce monde

Que la vie peut être cruelle à certaines occasions ! Le monde du cyclisme a malheureusement appris une nouvelle dont elle se serait bien passée. C’est celle de l’annonce de la mort de Jimmy Duquennoy, qui était coureur professionnel dans la formation Continental Pro WB-Aqua Protect-Veranclassic. C’est d’ailleurs cette dernière qui a communiqué cette information à travers les réseaux sociaux. Evidemment depuis la publication parue en fin de matinée, les messages de compassion et de condoléances affluent.

Victime d’un arrêt cardiaque dans la nuit de vendredi à samedi chez lui, il n’a pas pu être sauvé, laissant derrière lui un grand vide. Jimmy Duquennoy commençait à peine sa carrière professionnelle. C’était seulement sa troisième saison à ce niveau et était même encore engagé dans une course il y a trois jours seulement. Le mercredi 3 octobre aura été sans le savoir sa dernière compétition, c’était le Sparkassen Münsterland Giro disputé en Allemagne. Cette affreuse nouvelle n’est pas sans rappeler le décès il y a quelques mois d’un autre coureur belge Michael Goolaerts (Verandas Willems – Crelan), qui avait perdu la vie alors qu’il courait sur Paris-Roubaix.

L’équipe WB-Aqua Protect-Veranclassic a appris samedi matin la terrible et insupportable nouvelle du décès son coureur…

Publiée par WB-Aqua Protect-Veranclassic Pro Continental Team sur Samedi 6 octobre 2018

193 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Encore un décès de jeune cycliste, de quoi peut-être et natiurellement envisager certaines statistiques en la matière ? Histoire de ne pas glisser sous la table l’éternelle questionnement tarte à la crème autour du dopage ou bien de ce qui peut se faire ou se concevoir en 2018 autour du concept de « préparation », un terme qui irrite moins certaines oreilles… Peut-être interroger aussi et tout simplement les « nouvelles » méthodes d’entrainement, des méthodes très exigeantes mais tellement efficaces sur les jeunes organismes : fini l’abus des heures de selle ou de ballade et les méthodes ringardes du passé,, place aux « intensités », avec à la clef des performances de plus en plus extraordinaires chez des coureurs de vingt ans et moins, etc..
    Condoléances à la famille et à tous les proches de ce jeune coureur, en souhaitant bien sûr que sa pratique sportive n’ait aucun rapport avec cette si malheureuse disparition.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.