La Royal Bernard Drôme Classic offre un parcours vallonné
La Royal Bernard Drôme Classic conclut le week-end des Boucles Drôme-Ardèche. Photo : Les Boucles Drôme-Ardèche
0 Partages

Disputée dans la foulée de la Faun-Ardèche Classic dans le cadre des Boucles Drôme-Ardèche, la Royal Bernard Drôme Classic 2021 présente aussi un parcours vallonné. Puncheurs et grimpeurs font logiquement la loi sur ce genre de tracé et cette 9e édition ne devrait pas déroger à la règle. Il y a un an, au terme d’une course de haut niveau, Simon Clarke (EF Pro Cycling) avait pris le dessus sur Warren Barguil (Team Arkéa Samsic) et Vincenzo Nibali (Trek – Segafredo).

Royal Bernard Drôme Classic 2021 : avantage plutôt aux puncheurs que les grimpeurs ?

Usant et éprouvant. Voici comment peut être qualifié le parcours de la Royal Bernard Drôme Classic. Sur un tracé avoisinant les 200 kilomètres, plus de la première partie de parcours offre déjà quelques difficultés, mais le plus dur arrive dans la deuxième partie. Sans répit possible, les montées plus ou moins longues et pentues vont s’enchaîner les unes après les autres. Et c’est quasiment ainsi jusqu’à la ligne d’arrivée. De quoi permettre aux plus costauds de se retrouver naturellement en tête de course, et se disputer la victoire en petit comité, voire en solitaire si un coureur se détache vraiment du lot.

Les principaux favoris (provisoire)

*** Jakob Fuglsang, Michael Woods, Bauke Mollema
** Marc Hirschi, Warren Barguil, David Gaudu
* Ion Izagirre, Quentin Pacher, Guillaume Martin, Alexis Vuillermoz, Thibaut Pinot, Bob Jungels

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.