Le résumé de la 12e étape du Tour de France 2022 en vidéo

1
290

A l’occasion de la 12e étape du Tour de France 2022, qui s’achevait à l’Alpe d’Huez, Thomas Pidcock (INEOS Grenadiers) a décroché le succès en solitaire. Il a pris l’ascendant dans l’ascension finale par rapport notamment à Louis Meintjes (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) et Chris Froome (Israel – Premier Tech) qui n’ont pas pu suivre le rythme du Britannique. Derrière, pour le général, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a attaqué, mais sans distancer Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), qui reste maillot jaune.

Le classement de la 12e étape du Tour de France 2022

Le classement complet de la 12e étape

1 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) les 165,1 km en 4:55:24
2 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:48
3 – FROOME Chris (Israel – Premier Tech) + 2:06
4 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 2:29
5 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 3:23
6 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) m.t
7 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
8 – MAS Enric (Movistar Team) + 3:26
9 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
10 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 3:32
11 – BARDET Romain (Team DSM) + 3:42
12 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 4:01
13 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 4:17
14 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) + 4:44
15 – KRUIJSWIJK Steven (Jumbo-Visma) + 4:46
16 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 5:29
17 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 6:06
18 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
19 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 7:29
20 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) m.t

1 COMMENTAIRE

  1. Thomas PIDCOCK marque son entrée chez les grands en remportant l’ALPE D’HUEZ. En Aout 2019, alors qu’il était encore amateur, il a remporté l’étape du TOUR D’ALSACE VESOUL-LA PLANCHE DES BELLES FILLES, la veille de ses 20 ans. Ce garçon est brillant.
    Côté français, Romain BARDET a bien géré son coup de moins bien et limite l’écart avec le podium. David GAUDU dit manquer de confiance en lui, dommage, car il peut faire mieux, il l’a montré la veille dans le Granon en remontant un par un de nombreux coureurs. Il lui suffit de vouloir, et devrait s’inspirer de la volonté de Tom PIDCOCK, qui est parti le couteau entre les dents dès le sommet du GALIBIER passé. Quelle descente, y compris celle de la CROIX de FER, bravo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.