L'UCI souhaite prendre des sanctions à l'encontre de Nacer Bouhanni
L'UCI souhaite prendre des sanctions à l'encontre de Nacer Bouhanni. Photo : Arkéa-Samsic
0 Partages

Après son sprint irrégulier à Cholet-Pays de la Loire, Nacer Bouhanni a fait couler beaucoup d’encre. En partant de la première victime, Jake Stewart (Groupama-FDJ), qui a déclaré que le sprinteur français d’Arkéa-Samsic n’avait « pas de cerveau ». L’Union Cycliste Internationale (UCI) a condamné fermement le geste de Bouhanni et demande des sanctions.

Des sanctions pour Nacer Bouhanni ?

« L’Union Cycliste Internationale (UCI) condamne fermement le comportement dangereux du coureur Nacer Bouhanni (Team Arkea-Samsic), qui a projeté Jake Stewart (Groupama-FDJ) contre les barrières lors du sprint final de Cholet-Pays de la Loire (épreuve de l’UCI Europe Tour de Classe 1.1), dimanche en France. Bouhanni a été disqualifié par le Collège des Commissaires UCI sur la base des images TV. L’UCI a décidé de saisir sa Commission Disciplinaire et demander l’imposition de sanctions à la hauteur de la gravité du geste reproché, » a publié l’instance dirigeante dans son communiqué de presse.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.