Lucinda Brand remporte la Coupe du Monde de Cyclo-Cross à Tabor

2
335
Lucinda Brand conforte sa 1re place en Coupe du Monde de Cyclo-Cross
Lucinda Brand la plus forte dans le final.

RÉSULTAT. Sur la sixième manche de la Coupe du Monde de Cyclo-Cross disputée à Tabor (République Tchèque), ce fut indécis jusqu’au bout. Finalement, le dernier mot est revenu à la Néerlandaise Lucinda Brand (Baloise – Trek Lions). La championne du monde en titre avait un peu plus de réserves que ses rivales dans le final. Battues pour seulement quelques secondes, Puck Pieterse (Alpecin – Fenix) et Annemarie Worst (777) ont complété le podium de cette épreuve.

Final serré entre néerlandaises

C’est ce qui s’appelle une journée parfaite. Lucinda Brand vient de décrocher à Tabor sa deuxième victoire de la saison sur la Coupe du Monde de Cyclo-Cross et a du même coup conforter son avance au classement général. Ce succès s’est finalement dessinée qu’en toute fin de course, car pendant la quasi intégralité des six tours à parcourir, les premières concurrentes ont eu du mal à se départager. Pour preuve, elles ont été cinq à prétendre à la première place en abordant le dernier tour. Et sur les derniers mètres, Brand a démontré sa légère supériorité par rapport à Pieterse, Worst, Alvarado et Betsema arrivées dans cet ordre aux places d’honneur. Derrière cette domination néerlandaise, la première étrangère a été Blanka Vas lauréate de la précédente manche à Overijse.

Belle opération signée Lucinda Brand

Désormais, après avoir disputé six manches, Brand se retrouve avec 21 unités d’avance par rapport à Betsema, alors que Pieterse pointe déjà avec 45 longueurs de retard. La prochaine étape de la Coupe du Monde de Cyclo-Cross aura lieu dès le week-end prochain, le 21 novembre, à Coxyde (Belgique).

Classement Coupe du Monde – Cyclo-Cross 2021-2022
6e manche – Tabor

1 – BRAND Lucinda (BALOISE TREK LIONS) en 52:00
2 – PIETERSE Puck (ALPECIN – FENIX) +0:03
3 – WORST Annemarie (777) +0:03
4 – ALVARADO Ceylin del Carmen (ALPECIN – FENIX) +0:04
5 – BETSEMA Denise (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +0:09
6 – VAS Blanka Kata (TEAM SD WORX) +0:19
7 – VAN ANROOIJ Shirin (BALOISE TREK LIONS) +0:25
8 – VAN EMPEL Fem (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL) +0:52
9 – VAN DER HEIJDEN Inge (777) +1:10
10 – ROCHETTE Maghalie +1:16

2 Commentaires

  1. Sur ce circuit roulant et à peu près sec, nous eûmes droit, comme très souvent chez les dames, à une magnifique lutte, à la fois serrée et d’apparence indécise…. D’apparence, car il y avait là une sacrée machine, dénommée Brandt : après un départ rapide, celle-ci demeura un long moment en retrait au sein du groupe de tête, attendant son heure, celle du dernier tour. Elle plaça alors, comme très souvent chez elle, une longue et puissante accélération, fatale à ses adversaires… Et pourtant, elles étaient bien à cinq à l’amorce du dernier tour, et même sept si l’on ajoute à ce groupe Van Anrooij, qui s’accrocha tout au long et la généreuse hongroise Vas qui anima tout le début de course…
    Nous pourrions remarquer la performance d’Alvarado, qui demeura arrimée au groupe de tête pour la première fois cette saison, mais surtout et tabor souligner bien sûr les deux espoirs Vas et Pieterse, grandes animatrices en tête, comme sur la manche précédente; Pieterse étant d’ailleurs la seule à passer les planches à vélo, ce qui lui donnait un précieux avantage… Mais ces jeunes cédèrent finalement face à l’expérience et à la puissance dévastatrice de Brandt, laquelle possédait les clefs de la course !

  2. Toutes mes excuses, Lucinda Brand et non Brandt… Je ne vois pas pourquoi cette erreur, d’autant plus qu’avec le circuit relativement sec, les concurrentes n’avaient quasiment pas leur machine à laver durant la course.
    Belle photo d’arrivée où l’on voit le sprint entre Worst et Pieterse en arrière-plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.