Kata Blanka Vas tient sa première Coupe du Monde de Cyclo-Cross à Overijse

1
78
Coupe du Monde de Cyclo-Cross 2021-2022 : Kata Blanka Vas remporte sa première manche à Overijse

RÉSULTAT. Kata Blanka Vas (20 ans) a remporté sa toute première manche de Coupe du Monde de Cyclo-Cross 2021-2022 à l’occasion de la 5e épreuve à Overijse ce dimanche 31 octobre. La jeune hongroise de la formation SD Worx, championne nationale, a dominé l’épreuve sur un terrain très boueux. Elle a devancé Puck Pieterse (19 ans – Alpecin-Fenix). Lucinda Brand a pris la troisième place face à Denise Betsema qui, malgré un très bon départ, a finalement cédé sa place à cause de deux chutes.

Les Françaises à l’honneur

Après un bon départ, la championne de France Amandine Fouquenet (Arkéa Pro Cycling) a longtemps flirté avec le Top 5. Mais le rythme était trop élevée pour la Française qui a du lever le pied pour finalement finir 9e. Line Burquier, seulement 18 ans, s’est classée 6e à moins d’une minute. La jeune française de l’équipe A.S. Bike Crossteam s’était déjà distinguée la semaine passée à Zonhonven avec une 8e place.

Classement Coupe du Monde – Cyclo-Cross 2021-2022
5e manche – Overijse

Le classement complet chez les Femmes.

1 – VAS Blanka Kata (SD Worx) en 48:07
2 – PIETERSE Puck (ALPECIN – FENIX) 0:15
3 – BRAND Lucinda (BALOISE TREK LIONS) 0:33
4 – BETSEMA Denise (PAUWELS SAUZEN – BINGOAL)
5 – HONSINGER Clara (CANNONDALE/CYCLOCROSSWORLD) 0:44
6 – BURQUIER Line (A.S. BIKE CROSSTEAM) 0:53
7 – KASTELIJN Yara (IKO – CRELAN) 1:24
8 – VAN ANROOIJ Shirin (BALOISE TREK LIONS) 1:36
9 – FOUQUENET Amandine (ARKEA PRO CYCLING) 1:52
10 – PERSICO Silvia

1 COMMENTAIRE

  1. Les spécialistes les plus expérimentées, comme E. Betsema ou L. Brand, compte tenu de la difficulté de ce circuit à fort dénivelé, de la boue, des pavés, etc… , partaient assez logiquement favorites. A notre grand étonnement, il faut l’avouer, il en va tout autrement ! Vas s’impose !… E. Betsema chute ou part trop souvent à la faute et perd confiance tandis que L. Brand, comme souvent auteure d’un départ prudent, n’arrive pas à rentrer sur le duo infernal… Comme le souligne l’article, ce sont bien les jeunes pousses qui s’imposent ici : les deux premières sont les leaders de la coupe du monde espoir et les deux françaises du top 10, n’ont que 18 et 20 ans… Voilà bien le caractère très marquant de cette cinquième manche !
    La jeune Hongroise Vas s’impose et ce n’est que logique, car ça fait au moins deux ans qu’on la voit venir, plus ou moins en vadrouille à l’avant avec les premières. Pour les françaises, c’est un peu différent, car L. Burquier arrive à peine : compte tenu de son jeune âge, tenir comme elle l’a fait sur les deux derniers tours fut assez étonnant, au point qu’elle arriva même à ne rien céder ou presque à l’américaine Honsinger, spécialiste d’ impressionnants retours en fin de course… Quant à A. Fouquenet, auteure d’un très bon départ sur la artie routière, elle perd du terrain au fil des tours, mais cette athlète possède sans doute un fort potentiel, car un peu à court de rythme sur cette première apparition en coupe du monde, elle n’en demeure pas moins dans le top 10… Ajoutez H. Clauzel 13é, et les cyclo-cross-women françaises sont à la fête comme jamais en coupe du monde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.