Mads Pedersen s'impose en Belgique
Pedersen s'est arraché pour décrocher la victoire au sprint. Capture d'écran Eurométropole Tour
Mads Pedersen gagne en costaud l’Eurométropole Tour
5 (100%) 1 vote

Comme attendu, la victoire sur l’Eurométropole Tour s’est bien disputée au sprint mais en petit comité. Au prix d’un gros effort terminal, le Danois Mads Pedersen (Trek Segafredo) a remporté cette manche de la Coupe de Belgique devant Jean-Pierre Drucker (BMC Racing Team) et Oliver Naesen (AG2R La Mondiale).

Première semi-classique belge pour Mads Pedersen

Du suspense, de l’indécision, du spectacle ! Le sprint final qui a sacré Mads Pedersen lors de l’Eurométropole Tour a été à l’image de l’ensemble de la course, et surtout de la dernière heure. Disputée dans des conditions pluvieuses, cette 78e édition restera assurément comme un très bon cru. Les attaquants ont clairement mis en défaut les plans des sprinteurs engagés. André Greipel, Fernando Gaviria, Dylan Groenewegen ou encore Arnaud Démare n’ont pas eu l’occasion de se livrer bataille pour la première place. La faute notamment à Oliver Naesen, Jasper Stuyven qui ont profité d’une course particulièrement difficile.

Si une première échappé partie très tôt a pris rapidement du champ, ce sont les deux coureurs belges qui ont véritablement déclencher les hostilités. A une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, l’épreuve est entrée dans une autre dimension avec leurs accélérations simultanées. Revenant sur la tête en peu de temps, ce duo de haut niveau a pu compter aussi sur le retour de Tiesj Benoot et de Démare. C’est dire à quel point il y avait danger pour le peloton. Et si ce dernier est revenu dans un premier temps en entamant le dernier tour de circuit, cela ne s’est pas passé de manière linéaire ensuite.

Pedersen dépasse dans les derniers mètres Benoot

Dans les dix derniers kilomètres, les attaques n’ont pas cessé. D’ailleurs, ça a été le moment choisi pour Pedersen, futur vainqueur, de se dévoiler une première fois. Sorti en costaud du peloton, il a dépassé tout le monde jusqu’à rejoindre son coéquipier Jasper Stuyven en tête. Un instant seul à l’avant, une jonction s’est faite avec le retour de quelques coureurs comme Naesen et Benoot. Ce dernier a attaqué à son tour dans les deux derniers kilomètres. Le coureur de Lotto-Soudal a failli ne jamais se faire rejoindre. Les derniers centaines de mètres ont permis d’assister à un final de toute beauté. Le groupe de poursuivant emmené par la Trek-Segafredo avec Stuyven au service de Pedersen était à quelques secondes au moment de lancer le sprint. Et c’est alors que Pedersen et les autres sont revenus progressivement jusqu’à dépasser l’homme de tête à 50 mètres de la ligne. Le Danois a pour sa part résister à Drucker qui se faisait pressant derrière lui. Un final à couper le souffle.

https://twitter.com/pasiociclismo/status/1043524927511498753

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Les plus forts se propulsent à l’avant et réussissent y rester malgré le peloton à leurs trousses quelques secondes derrière… Démarre y est bien allé, mais s’est fait sortir dans le dernière montée : c’était pas des faignants à l’avant et ce fut impossible pour Démarre de rester devant dans sa bulle sans se faire jeter; Madouas tenta d’y aller et échoua de peu, sans doute par manque d’expérience. En tous cas, le top 10 nous donne naturellement les noms à suivre l’an prochain dans les classiques : Benoot, Naesen ou Stuyven mais aussi Kirsch et bien sûr, à un niveau supérieur, le vainqueur Pedersen… Relevons le fantastique travail à son service de J. Stuyven, assez impressionnant depuis notamment l’étape de Mende du dernier tour de France… Sans le sacrifice de Stuyven, Bennoot, très fort lui aussi, l’aurait emporté… Magnifique fin de course en effet…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.