Manuele Tarozzi conclut en solitaire au Tour du Rwanda

1
640
Manuele Tarozzi conclut en solitaire au Tour du Rwanda
Manuel Tarozzi a dompté le Mont Kigali. Photo : @tour_du_Rwanda

Dans une courte mais redoutable étape s’achevant au Mont Kigali, Manuele Tarozzi (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) s’est imposé en solitaire. Plus fort parmi les coureurs échappés, l’Italien a devancé de 32 secondes Mark Stewart (Bolton Equities Black Spoke) et Unai Iribar (Euskaltel – Euskadi). A la faveur de cette montée finale, Henok Mulubrhan (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) a repris la tête au classement général. Mais tout reste à faire avant la dernière journée de course, car Walter Calzoni (Q36.5 Pro Cycling Team) est classé dans le même temps alors que William Junior Lecerf (Soudal – Quick Step Devo Team) précédent leader est à seulement 2 secondes.

Classement de l’étape 7

1 – TAROZZI Manuele (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) les 115,8 km en 2:58:53 (38,8 km/h)
2 – STEWART Mark (Bolton Equities Black Spoke) + 0:32
3 – IRIBAR Unai (Euskaltel – Euskadi) m.t
4 – GABBURO Davide (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) + 0:35
5 – PRITZEN Marc Oliver (EF Education-NIPPO Development Team) + 0:42
6 – FJELLHEIM Henrik Teslo (EF Education-NIPPO Development Team) + 0:50
7 – BROUGH Jack (Grande-Bretagne) + 0:55
8 – AREFAYNE Aklilu (Erythrée) + 0:59
9 – FIORELLI Filippo (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) + 1:05
10 – ORAM James (Bolton Equities Black Spoke) + 1:10

Classement général

1 – MULUBRHAN Henok (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) en 26:53:09
2 – CALZONI Walter (Q36.5 Pro Cycling Team) m.t
3 – LECERF William Junior (Soudal – Quick Step Devo Team) + 0:02
4 – DE LA PARTE Victor (TotalEnergies) + 0:04
5 – BUDYAK Anatoliy (Terengganu Polygon Cycling Team) m.t
6 – MUHOZA Eric (Bike Aid) + 0:08
7 – EYOB Metkel (Terengganu Polygon Cycling Team) + 0:12
8 – MAIN Kent (Afrique du Sud) + 0:26
9 – BLACKMORE Joseph (Grande-Bretagne) + 0:39
10 – TOLIO Alex (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) + 0:40

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

1 COMMENTAIRE

  1. Mulubrhan pour l’Erythrée qui reprend la tête, Calzoni pour l’Italie qui voudrait bien plier l’affaire ou Lecerf pour la Belgique, à l’affût en permanence, etc…, tous ou presque nés dans le second millénaire. Ce Tour du Rwanda fait office de laboratoire pour les jeunes. Cela permet à certain de trouver l’heureuse voie d’un succès souvent bien difficile à obtenir, comme Badilatti, l’ex coureur des Groupama; sur cette étape, Manuelle Tarozzi, plutôt échappé pour rien en d’autres lieux, seulement 24 ans, coureur originaire d’Emilie-Romagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.