Marc Soler sur Paris-Nice pour faire aussi bien qu'en 2018
Marc Soler revient sur Paris-Nice. Photo : ASO / A.Broadway
Marc Soler va défendre son titre sur le prochain Paris-Nice
5 (100%) 2 votes

Vainqueur de la dernière édition disputée au mois de mars, Marc Soler sera de nouveau engagé au départ de Paris-Nice (10 – 17 mars). Pour le moment, l’Espagnol devrait être le chef de fil du Team Movistar dans cette course par étapes, en attendant la présence confirmée d’un autre leader.

Marc Soler au départ de Paris-Nice 2019

La saison 2019 de Marc Soler passera par Paris-Nice. C’est le coureur qui l’a annoncé lui-même au quotidien AS. Pour l’Espagnol, ce sera forcément un retour particulier car c’est ici, qu’il a signé sans aucun doute le plus grand succès de sa carrière jusqu’à présent. Perçu encore comme un jeune espoir, le coureur du Team Movistar n’arrivait pas forcément dans la peau d’un grand favori dans la Course au Soleil. Mais au fil des jours, ce dernier est parvenu à faire son chemin en toute discrétion jusqu’à prendre le pouvoir à l’issue de la dernière étape. Pas vainqueur d’une seule d’entre elles, Soler a réussi l’essentiel en remportant le classement général grâce à sa régularité. Ce sera donc l’occasion de rééditer un pareil exploit, mais cela reste encore à voir.

« Je commencerai en Colombie puis j’irai sur Paris-Nice et en Catalogne. J’espère ensuite pouvoir participer au Tour de FrancePour Paris-Nice, il faudra prendre en compte l’éventuelle présence de nos leaders car si l’un d’entre eux est là alors je devrai travailler pour lui et faire ce qu’il y a de mieux pour l’équipe. Ma chance viendra alors plus tard. »

Chez Movistar, Marc Soler n’est pas seul et il en est bien conscient. Pour ce qui est de la prochaine édition de Paris-Nice, pas sûr du tout qui puisse l’aborder dans une position de coureur protégé. Une éventuelle participation d’Alejandro Valverde, de Nairo Quintana, voire de Mikel Landa pourrait modifier ses plans. Ses coureurs ont encore pour le moment l’avantage par rapport à la jeune pépite espagnol, qui compte bien faire sa place malgré tout et prendre de plus en plus d’ampleur. Cela passera forcément par de gros résultats au courant des prochains mois. Un défi à la hauteur de son talent.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.