Mathieu van der Poel fait preuve d'autorité
Sans trembler, Mathieu van der Poel s'est adjugé l'Ethias Cross de Bredene.
0 Partages

Battu nettement lors de sa dernière sortie par Wout van Aert, Mathieu van der Poel n’a pas tardé pour retrouver le chemin de la victoire. Sur le tracé de Bredene comptant pour une manche de l’Ethias Cross, le Néerlandais n’a pas eu de mal à décrocher ses principaux adversaires et finir en solitaire comme souvent.

Une course maîtrisée de bout en bout. A Bredene, Mathieu van der Poel a été bien supérieur face à la concurrence. Faisant figure de grandissime favori au départ en l’absence de Wout van Aert, qui n’avait pas mis cette course à son programme, le champion du monde en titre s’est rapidement détaché. Puis, à la manière de ce qui a été fait à Heusden-Zolder le week-end dernier, ce fut un récital de la part du Néerlandais qui n’a laissé aucune chance à un éventuel retour.

Mathieu van der Poel a écarté toute concurrence

Que ce soit avec Toon Aerts et Michael Vanthiurenhout en évoquant les autres principaux engagés, il n’y a pas eu photo. Les deux belges, qui ont terminé au deuxième et troisième rang, n’ont pas été en mesure de suivre la cadence du Néerlandais. Ce dernier leur aura mis plus d’une minute sur la line d’arrivée. C’est dire la marge qui les ont séparé sur cette journée. Le prochain rendez-vous est d’ores et déjà fixé pour le jour de l’an à Baal où van der Poel retrouvera cette fois-ci un certain Wout van Aert.

Classement Ethias Cross Bredene 2020 – Top 10

1 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) en 59:03
2 – AERTS Toon (Telenet Baloise Lions) + 1:01
3 – VANTHOURENHOUT Michael (Pauwels Sauzen-Bingoal) + 1:42
4 – Vermeersch Gianni (Credishop-Fristads) + 1:48
5 – Meeusen Tom (Group Hens – Maes Containers) + 1:59
6 – Sweeck Diether (Credishop-Fristads) + 2:05
7 – Cleppe Nicolas (Telenet Baloise Lions) + 2:11
8 – Merlier Tim (Alpecin-Fenix) + 2:23
9 – Bekaert Yentl (Telenet Baloise Lions) + 2:32
10 – Ferdinande Anton (Pauwels Sauzen-Bingoal) + 2:43

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Oui, Van der Poel de nouveau trés dominateur face à Aerts and co; mais le néerlandais n’est plus le seul à écraser la discipline : il y a aussi Van Aert et parfois Pidcock, et peut-être apparait-il ici un peu moins radieux dans la victoire … Rendez-vous à Baal, avec Van Aert… Ce sera en effet une autre musique… Cela dépendra bien sûr du circuit proposé et de son état, un facteur qui parait encore plus important cette année.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.