Maxime Bouet sort de Paris-Nice 2021 avec une fracture et une contusion osseuse

0
3572
La chute de Maxime Bouet sur la 1ère étape de Paris-Nice 2021 lui coûte cher
Cette chute de Maxime Bouet (chouchou de notre rédaction) lui coûte cher. Le voilà indisponible pour quelques temps. Photo : D.R

Maxime Bouet, le coureur de l’équipe Arkea Samsic – qui a quitté le Paris-Nice 2021 au départ de la 6e étape (Brignoles – Biot) remportée par Primoz Roglic, a donné de ses nouvelles via les réseaux sociaux ce dimanche matin. Le coureur âgé de 34 ans souffre de multiples causes des suites de sa chute survenue lors de la première étape.

Paris-Nice 2021 : Maxime Bouet arrivait à domicile

Victime d’une chute sur la première étape de Paris-Nice, Maxime Bouet a lutté chaque jour, jusqu’au moment où le coureur d’Arkea Samsic a été contraint de jeter l’éponge. Depuis son compte Twitter, le coureur d’Aix-en-Provence qui arrivait dans le Sud, et qui jouait (presque) à domicile, a déclaré : « J’ai passé une IRM qui a révélé une fracture d’une vertèbre sacrée, ainsi qu’une contusion osseuse de plusieurs vertèbres du sacrum, suite à ma chute sur la première étape de Paris-Nice. Le temps d’indisponibilité sera communiqué ultérieurement. »

https://twitter.com/ParisNice/status/1369259789289676805

La suite du calendrier 2021 de Maxime Bouet

Dans son Tweet, Maxime Bouet a évoqué que son calendrier 2021 allait être modifié. En général, celui dont la dernière victoire remonte à 2013 (victoire d’étape sur le Tour du Trentin) continue de courir principalement en France. Cette fois-ci, les courses à venir seront consacrées d’abord à un retour à son meilleur niveau. A noter que Maxime Bouet arrive en fin de contrat avec Arkea-Samsic cette fin de saison.

Visitez le site officiel de la course par étapes (10 au 16 mars)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.