Miguel Angel Lopez en tête du Tour de Burgos
La victoire entre Lopez et Sosa s'est jouée de peu. Capture d'écran Tour Burgos.
118 Partages
Miguel Angel Lopez (Astana) prend le pouvoir au Tour de Burgos
5 (100%) 1 vote

Pour le compte de la troisième étape du Tour de Burgos, Miguel Angel Lopez (Team Astana) s’est imposé au sommet de l’Espinosa de los Monteros. Le Colombien a devancé de justesse son compatriote Ivan Sosa (Androni Giocattoli – Sidermec). David De La Cruz (Team Sky) a pris la troisième place à 32 secondes du vainqueur du jour, qui est aussi le nouveau leader au classement général.

Miguel Angel Lopez, le nouveau leader du Tour de Burgos

Quel final ! Jusqu’au bout Miguel Angel Lopez et Ivan Sosa auront lutté pour aller remporter la 3e étape du Tour de Burgos. Mais au prix d’un bel effort des deux coureurs, c’est le plus expérimenté des deux, autrement-dit Lopez, qui a eu le dernier mot. Une victoire d’autant plus importante qu’elle lui permet de prendre les commandes au général. Sosa est pour sa part juste derrière à 2 secondes, gardant tout de même ses chances de l’emporter au final après la dernière étape disputée samedi.

Comme prévu, les deux Colombiens qui font partie des meilleurs grimpeurs de ce plateau du Tour de Burgos 2018 ont profité de l’arrivée au sommet pour se détacher. L’Espinosa de los Monteros qui présentait des pourcentages supérieurs à 10% a fait l’écrémage dans le peloton, même si les attaques ont tardé à venir. La raison principale a été le vent de face qui a obligé les coureurs à se dévoiler assez tard. Rein Taaramaë (Direct Energie) fut le premier à creuser un écart intéressant à moins de quatre kilomètres du but. Mais l’Estonien n’a pas tenu sur la distance. Repris par une partie des poursuivants, Miguel Angel Lopez a ensuite placé une offensive qui a provoqué plus d’écart. D’ailleurs, le Colombien a seulement vu le retour de Sosa sur lui avant quand même de disposer de son compatriote au sprint. Pour quelques centimètres, il a renoué avec un succès plus connu depuis la seconde étape du Tour des Alpes.

118 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. La victoire de M.A. Lopez est assez logique, conforme au niveau du coureur d’ Astana, notamment 3é du dernier giro… La relative surprise, révélation ou peut-être confirmation, ce serait Ivan Sosa.. Même si le jeune colombien a apporté l’essentiel des vingt victoires d’Androni cette saison sur des étapes ou classements généraux, cette arrivée au tour de Burgos indique un sacré niveau ! Et Ivan Sosa n’a que vingt ans ! La Colombie possède beaucoup de champions, et ils sont très précoces !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.