Nairo Quintana donne rendez-vous à ses adversaires

0
233
Fin du suspens ! C'est Nairo Quintana lui-même qui a annoncé qu'il courrait bien pour Movistar lors de la saison cycliste 2018. Une annonce
Non, Nairo Quintana ne bougera pas la saison prochaine... Photo : Movistar Team

Arrivé directement de Colombie sur le Tour d’Italie, Nairo Quintana se savait à court de forme. Le leader de l’équipe Movistar a terminé la première étape de montagne en compagnie des autres favoris, ce qui l’a rassuré pour la suite. Et dans une déclaration faîte à l’issue de l’étape, Quintana a donné rendez-vous à ses adversaires dès la prochaine étape de montagne.

Nairo Quintana ne voulait pas perdre de temps sur l’Etna

Fort de sa 11e place acquise sur la 4e étape du Giro, Nairo Quintana se place désormais 6e du classement général, classé à 10″ du Luxembourgeois Bob Jungels, le nouveau leader. A l’arrivée de la quatrième étape du Tour d’Italie, Nairo Quintana a confié : « Après trois étapes stressantes, aujourd’hui (hier) ça a été une étape complètement différente. Notre objectif, à l’occasion de cette première étape de montagne était de rester au contact des principaux favoris, et de surtout ne pas perdre de temps. Le manque de compétitions à ce stade de la course a vraiment un effet sur moi . Je ne suis pas encore parvenu au niveau de condition physique de mes principaux rivaux. C’était le premier contact sérieux avec la montagne depuis que je suis revenu de Colombie, et ça m’a permis de voir où j’en étais sur ce Giro. Je pense que je devrais être mieux lors la prochaine étape de la montagne » .

Concernant l’étape, le leader de la Movistar a déclaré : « La montée était difficile, et plus encore avec le vent fort, ce qui est la principale raison pour laquelle nous n’avons pas vu une grande sélection au classement général… Mes coéquipiers ont été excellents, et je ne peux que les remercier de s’occuper de moi ainsi…Tout le monde dit que je suis le grand favori, mais tout le monde semble avoir vraiment fait un gros travail pour arriver sur le Giro en grande forme, et tous les coureurs avec qui je suis arrivé dans le groupe sont des personnes talentueuses. Tout le monde avait l’air d’être de force égale. L’attaque de Nibali a montré qu’il est là pour gagner. Thomas et Landa sont des hommes à battre. Zakarin a montré qu’il avait de bonnes jambes. Et quant à Jungels il a vraiment roulé fort et nous devrons le surveiller » .

Retrouvez le résumé de l’étape, ici

Vidéo – Les favoris du Giro se neutralisent

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.