Nairo Quintana leader des Arkéa Samsic sur Paris-Nice 2022

0
688
Composition Arkea Samsic sur Paris-Nice 2022
Image d'illustration. Photo : @Arkea_Samsic

Sur ce Paris-Nice 2022, le leader de l’équipe Arkéa Samsic, Nairo Quintana, sera au départ pour aller chercher un bon résultat et pourquoi pas la victoire finale. Compte tenu de sa forme actuelle, le Colombien tentera de faire mieux qu’en 2019 et sa deuxième place, afin d’ajouter à son palmarès la Course au soleil, lui qui est double vainqueur de Tirreno-Adriatico (2017 et 2015).

Nairo Quintana favori sur la Course au soleil

Avec un coureur de la trempe de Nairo Quintana et avec son état de forme actuelle, il y a fort à parier que la victoire tend les bras aux Arkéa-Samsic et au Colombien. Effectivement, depuis le début de saison, Quintana a remporté les deux courses par étapes auxquelles il a participé. En 2020, le coureur âgé désormais de 32 ans avait fait un début de saison identique et pourtant, à l’arrivée, il ne terminait que 6e au classement général final. Seulement, depuis, deux années se sont écoulées et l’équipe présente à ses côtés est bien meilleure. Connor Swift, très en jambe depuis ce début de saison, sera d’une aide précieuse pour son leader le moment venu, tout comme Matis Louvel, Lukasz Owsian ou encore Simon Guglielmi auteurs de bons résultats encourageants depuis ce début de saison. Concernant le début de semaine et les étapes au sprint à venir, ce sera alors à Amaury Capiot de jouer. Pour rappel, le Belge est déjà victorieux cette année du GP La Marseillaise.

A la veille du départ, Quintana a déclaré : « Paris-Nice est une course qui m’a toujours beaucoup plu, j’y ai livré des batailles, de grandes luttes, et j’ai pu faire également sur cette compétition qui compte en début de saison, des podiums. Paris-Nice est un objectif de début de saison toujours pour moi, mais aussi pour l’équipe Arkéa-Samsic. Comme souvent sur cette course, il conviendra d’être attentif lors des toutes premières étapes, ou il peut y avoir du vent et des bordures. Celle contre-la-montre sera en quelque sorte un premier grand « examen », le profil de celle-ci n’est pas tout plat, mais je vais la disputer à fond parce que je sais que mes concurrents seront forts ce jour-là. Je crois qu’une partie du classement général se dessinera au soir de ce contre-la-montre, et que ceux qui auront l’intention de gagner le général devront bien le négocier. Il y aura à suivre deux étapes que l’on peut qualifier de moyenne montagne qui ne seront pas faciles, dont l’une avec le col de Mure, ce jour-là aussi la vigilance devra être maximale. Le final se sera le deuxième « grand examen » de ce Paris-Nice 2022 avec le col du Turini que je connais très bien. C’est une ascension très dure, il y a quatre ans nous avions connu une étape quasiment à l’identique sur Paris-Nice, et cela me met en confiance. Le kilométrage ce jour-là est court, ce qui va rendre la course intense et nerveuse. Le dernier jour peut aussi être celui des surprises, cette année encore plus avec cette traditionnelle étape Nice-Nice qui empruntera le col de Peille, puis Èze. J’espère réaliser un bon classement général car tout le monde est fort en ce moment, mes coéquipiers le sont tout autant, nous sommes en bonne condition, et la confiance est installée au sein de l’équipe Arkéa-Samsic ».

A lire sur le sujet : Le parcours complet et détaillé de l’épreuve

Composition Arkéa-Samsic sur Paris-Nice 2022

Nairo Quintana (Colombie – 32 ans), Connor Swift (Grande-Bretagne – 26 ans), Nicolas Edet (France – 34 ans), Amaury Capiot (Belgique – 28 ans), Matis Louvel (France – 22 ans), Lukasz Owsian (Pologne – 32 ans), et Simon Guglielmi (France – 24 ans)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.